Maroc: Un Britannique se fait mordre par un chat et décède de la rage

SANTÉ L’agence sanitaire britannique a rappelé l’importance du vaccin contre la rage, surtout quand on voyage…

20 Minutes avec agences

— 

Illustration d'un chat marchant dans une rue.
Illustration d'un chat marchant dans une rue. — QUINET JEAN MARC/ISOPIX/SIPA

Un Britannique est mort de la rage après avoir été mordu par un chat au Maroc. L’homme aurait été mordu il y a plusieurs semaines et n’aurait pas reçu de traitement immédiat, a précisé ce lundi l’agence sanitaire Public Health England (PHE).

Les symptômes de la rage chez l’homme se développent « deux à trois mois » après avoir contracté le virus, selon le professeur britannique Jimmy Withworth. Mais le délai peut être plus court, il est donc « important de demander des soins rapidement et de se faire vacciner », ajoute-t-il.

Éviter les animaux et se faire vacciner

La rage « affecte le système nerveux, particulièrement le cerveau, et finit par causer une paralysie totale puis la mort », a expliqué Jonathan Ball, professeur de virologie moléculaire. En 2002, un homme mordu plusieurs fois par une chauve-souris était décédé de la rage, rappelle PHE. Entre 2000 et 2017, cinq autres Britanniques ont contracté la rage après avoir été « exposées à un animal contaminé à l’étranger ».

« La rage est répandue dans certaines parties du monde, notamment en Asie et en Afrique », a mis en garde PHE. « Tous les voyageurs se rendant dans ces pays devraient éviter autant que possible les contacts avec des animaux, et demander conseil quant à la nécessité d’un vaccin avant leur voyage. »