Belgique: Les ouvriers d'une aciérie reçoivent une prime de 30.000 euros par erreur

OUPS Selon la RTBF, près de 7 millions d’euros ont donc été versés par erreur par l’usine appartenant au groupe italien Riva...

M.A.
Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main.
Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Des ouvriers d’une aciérie, basée à Charleroi en Belgique, ont eu une drôle de surprise, vendredi dernier, en ouvrant leur compte bancaire. L’entreprise leur a versé par erreur… une prime de près de 30.000 euros, ont rapporté plusieurs médias belges, ce week-end.

La réjouissance a été de courte durée pour les 230 ouvriers belges de l’aciérie Thy-Marcinelle, à Charleroi. Vendredi dernier, les salariés ont reçu chacun 29.000 euros de prime​ sur leur compte bancaire, en plus de leur salaire. Mais il s’agissait, en réalité, d’une erreur informatique. Selon la RTBF, près de 7 millions d’euros ont donc été versés par erreur par l’usine appartenant au groupe italien Riva.

Certaines primes dépensées au casino

Si la plupart des salariés n’ont pas touché à cette prime, comprenant qu’il s’agissait d’une erreur de comptabilité, d’autres, en revanche, l’auraient dépensé « soit en allant au casino, soit car ils avaient des dettes et qu’il y a eu des saisies qui se sont faites automatiquement sur leurs comptes bancaires », a détaillé le quotidien belge Le Soir.

La direction de l’usine a prévenu les salariés qu’il s’agissait bel et bien d’une erreur et que la somme trop-perçu devrait être rendue. Si, aux yeux de la justice, le remboursement du trop-perçu est de droit, les démarches promettent d’être longues.