Etats-Unis: Un chauffeur Uber accusé d'«enlèvement» le soir d'Halloween

JUSTICE Les passagers avaient été contraints de sortir du véhicule en marche…

20 Minutes avec agences

— 

Illustration de la compagnie de VTC Uber.
Illustration de la compagnie de VTC Uber. — Seth Wenig/AP/SIPA

Un chauffeur Uber est accusé d'« enlèvement » en Californie (Etats-Unis). Il aurait refusé de laisser descendre plusieurs passagers qu’il avait pris dans son véhicule durant la soirée d’Halloween.

Khaled Ali, 35 ans, avait été arrêté la semaine dernière après une course-poursuite avec la police de Los Angeles. Plusieurs personnes avaient appelé les secours, affirmant que leur chauffeur les emmenait dans la mauvaise direction et refusait de les laisser sortir.

Jusqu’à 23 ans de prison

Toutes les victimes présumées sont finalement parvenues à descendre, parfois contraintes de sauter du véhicule en marche. Placé en détention, Khaled Ali risque plus de 23 ans de prison.

Lors de son procès ce lundi, il a plaidé « non coupable ». Son avocat a assuré qu’il devait être considéré comme pénalement irresponsable en raison de son état mental. La plateforme Uber a fait savoir qu’elle avait supprimé le chauffeur de ses utilisateurs et coopérait avec les enquêteurs.