Mexico: Des millions d'habitants privés d'eau depuis plusieurs jours

COUPURE D'EAU La coupure est due à des travaux sur le système Cutzamala, le principal réseau qui achemine l’eau jusqu’à la capitale mexicaine…

20 Minutes avec agences
La ville de Mexico doit faire face à une coupure d'eau depuis plusieurs jours.
La ville de Mexico doit faire face à une coupure d'eau depuis plusieurs jours. — Anthony Vazquez/AP/SIPA

Plusieurs millions d’habitants de la ville de Mexico sont privés d' eau depuis cinq jours à cause de travaux de maintenance sur le principal système d’alimentation de la capitale. Et cela va se poursuivre durant encore plusieurs heures, ont annoncé ce lundi les autorités mexicaines, après avoir constaté un défaut sur la réparation effectuée.

« On approche des huit jours et on n’avait pas connu une telle coupure (d’eau) dans la ville » a commenté le responsable du gouvernement local José Ramon Amieva sur la chaîne Televisa.

Retour progressif à la normale

La reprise du service a dû être suspendue suite à un dommage provoqué par la pression de l’eau sur une pièce posée lors des travaux, a expliqué la Comission nationale de l’eau (Conagua) dans un communiqué. Le retour à la normale est espéré progressivement à partir de ce mardi.

Plus de la moitié des huit millions d’habitants de la capitale et trois millions en banlieue sont affectés par ces travaux de maintenance sur le système Cutzamala, le principal réseau qui achemine l’eau de l’Etat de Michoacan, dans l’ouest du Mexique, vers la capitale. « Nous sommes dans le moment le plus critique et nous espérons que les travaux pourront être conclus rapidement », a ajouté José Ramon Amieva.

Pas d’incident notable

Avant les travaux, les habitants avaient été incités à économiser l’eau. Les classes avaient été suspendues et beaucoup d’habitants avaient décidé de quitter la ville, le vendredi 2 novembre étant férié. Mais de nombreux Mexicains sont désormais de retour. Et les classes ont également repris ce lundi.

Des camions-citernes des autorités municipales approvisionnent certains secteurs. Dans les quartiers de classes moyennes ou aisées, de nombreux immeubles sont équipés de citernes et leurs habitants ont été peu affectés. Jusqu’à présent, la coupure n’a provoqué aucun incident notable.