Brésil: Trois morts lors d'un incendie dans un hôpital de Rio

ACCIDENT Les autorités n'ont toujours pas déterminé les causes de l'incendie, qui a débuté peu avant 16h (19h00 GMT) et a été contrôlé deux heures plus tard...

20 Minutes avec AFP

— 

Des soldats brésiliens à Rio de Janeiro.
Des soldats brésiliens à Rio de Janeiro. — CARL DE SOUZA / AFP

Trois personnes âgées sont mortes samedi au moment d’être évacuées après un incendie qui a détruit une partie de l’annexe d’un des plus grands hôpitaux de Rio de Janeiro, a indiqué le maire de cette ville brésilienne.

« Malheureusement, trois personnes sont mortes au moment d’être transférées vers une autre unité, trois personnes très âgées », a expliqué le maire Marcelo Crivella à des journalistes, devant les décombres encore fumants de l’annexe de cet hôpital municipal à l’ouest de Rio.

Les causes de l’incendie restent à déterminer

« L’une des victimes était dans un état très grave. Pour les deux autres, leurs appareils ont dû être éteints et ils sont morts pendant le transfert », a-t-il ajouté, précisant qu’aucun patient n’avait été directement atteint par les flammes.

Les autorités n’ont toujours pas déterminé les causes de l’incendie, qui a débuté peu avant 16h (19h00 GMT) et a été contrôlé deux heures plus tard.

L’annexe qui a brûlé est utilisée pour le triage des patients, les plus graves étant acheminés vers le bâtiment principal. D’après le site d’information G1, une cinquantaine de patients se trouvaient dans cette annexe au moment de l’incendie.

Au Brésil et à Rio en particulier, la plupart des hôpitaux publics sont vétustes et manquent souvent cruellement de moyens et de personnel, les patients devant parfois attendre des heures durant avant d’être soignés aux urgences.

L’hôpital Lourenço Jorge est situé au cœur du quartier aisé de Barra da Tijuca, mais il rayonne sur toutes les zones populaires de l’ouest de Rio, étant situé à côté d’une importante gare routière.