Tuerie antisémite à Pittsburgh: Inculpé pour «crimes haineux», le tireur-présumé encourt la peine de mort

ETATS-UNIS Robert Bowers est accusé d'avoir ouvert le feu dans une synagogue et d'avoir tué 11 fidèles, samedi...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo du permis de conduire de l'auteur-présumé de la fusillade de Pittsburgh, Robert Bowers,
Photo du permis de conduire de l'auteur-présumé de la fusillade de Pittsburgh, Robert Bowers, — AFP

Des 44 chefs d'accusation retenus contre Robert Bowers, 32 sont passibles de la peine de mort. Mercredi, l'auteur-présumé de la fusillade qui a fait 11 morts dans une synagogue de Pittsburgh, samedi, a officiellement été inculpé pour des «crimes haineux» par un grand jury.

Robert Bowers, qui a exprimé sa haine des juifs sur les réseaux sociaux et pendant la fusillade, a notamment été inculpé pour 11 meurtres et pour «entrave à la libre pratique religieuse», alors qu'il est accusé d'avoir ouvert le feu pendant un service religieux dans la synagogue Tree of Life.

Trump conspué

Selon son acte d'accusation, il a déclaré à la police qu'il voulait «que tous les Juifs meurent et qu'ils (les Juifs) étaient en train de commettre un génocide de son peuple.» La fusillade, qui a duré vingt minutes, a commencé quand l'homme a fait irruption dans le bâtiment tôt samedi et a ouvert le feu, armé de deux pistolets Glock et d'un fusil d'assaut semi-automatique AR-15. 

Venu mardi se recueillir dans la synagogue, Donald Trump a été accueilli par des manifestants opposés à sa visite dans cette ville meurtrie qui commence tout juste à enterrer ses morts. Plus de 1.500 personnes, de tous âges et confessions, ont appelé le président américain à renoncer à ses diatribes incendiaires lors d’une manifestation inédite dans un contexte aussi tragique.