Colombie: Un homme accusé sur les réseaux sociaux d'enlever des enfants lynché à mort

FAITS DIVERS La foule a attaqué six personnes accusées sur les réseaux sociaux d’être responsables de l’enlèvement de mineurs…

20 Minutes avec agences

— 

La police colombienne a tenté de porter secours aux personnes attaquées (illustration).
La police colombienne a tenté de porter secours aux personnes attaquées (illustration). — AFP

Un homme a été lynché à mort dans la banlieue de Bogota (Colombie) par une foule qui l’accusait d’enlever des enfants. Selon la police, de fausses accusations avaient été relayées localement par les réseaux sociaux.

L’homme, qui n’a pas été identifié, ainsi que six autres personnes, étaient accusées « d’être responsables de la disparition et de l’enlèvement de mineurs », a indiqué lors d’une conférence de presse samedi 27 octobre le général Hoover Penilla, commandant de la police de Bogota. Ils ont été attaqués par un groupe de « plus de 150 personnes » dans la localité de Ciudad Bolívar.

Décédé pendant son transfert à l’hôpital

Des policiers se sont portés au secours des personnes attaquées, qui s’étaient réfugiées dans un immeuble. Mais quand ils sont arrivés, trois avaient été blessées. L’un d’entre eux est mort lors de son transfert à l’hôpital. Quatre policiers ont également été blessés et huit des agresseurs ont été identifiés.

Ciudad Bolívar est une des banlieues les plus pauvres de la capitale colombienne et enregistre un des plus forts taux d’homicides.