20 Minutes : Actualités et infos en direct
MEA CULPAAprès une agression raciste,le passager du vol Ryanair présente ses excuses

VIDEO. Agression raciste dans un vol Ryanair: Le passager présente ses excuses

MEA CULPALors d'un vol Ryanair, un passager s'en était pris à sa voisine, la traitant de « hideuse vache noire » et lui demandant de ne « pas lui parler dans une langue étrangère »...
Manon Aublanc

Manon Aublanc

«J’ai sûrement perdu mon calme », a expliqué David Mesher, le passager de Ryanair qui avait proféré des insultes racistes contre une passagère noire. Ce vendredi, l’homme a présenté ses excuses sur la chaîne britannique ITV.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Je ne suis pas raciste », a-t-il assuré. « J’ai sûrement perdu mon calme et lui ai ordonné de se lever. En aucun cas je suis une personne raciste. C’était juste un coup ponctuel de colère, je crois », a-t-il déclaré face caméra. « Je présente mes excuses pour la détresse dont vous avez souffert à ce moment-là et depuis », a-t-il ajouté. Dans la vidéo de l’altercation, diffusée par un passager du vol, David Mesher s’en prend à sa voisine, une dame noire, la traitant de « hideuse vache noire » et lui demandant de ne « pas lui parler dans une langue étrangère ».

« On doit oublier et pardonner, mais il me faudra beaucoup de temps »

Les images avaient suscité une vague de colère sur les réseaux sociaux, les internautes reprochant à la compagnie aérienne de ne pas avoir exclu le passager. Mais la passagère visée, Delsie Gayle, n’est visiblement pas prête à accepter ses excuses. « Je n’accepte pas ses excuses. On doit oublier et pardonner, mais il me faudra beaucoup de temps pour laisser ce qui s’est passé derrière moi », a affirmé la dame, toujours à la télévision britannique.

« Il dit qu’il n’est pas raciste. Mais il ne prononcerait pas de tels mots s’il ne l’était vraiment pas », a ajouté sa fille. De son côté, la compagnie aérienne, Ryanair, a, elle aussi, présenté ses excuses. Ryanair, qui a prévenu la police britannique à son arrivée et a rédigé une lettre d’excuse à Delsie Gayle, a estimé que sa réaction correspondait au degré « d’urgence et de sérieux » que l’affaire « garantissait ».

Sujets liés