Les parents de Gilad Shalit ont reçu une lettre de leur fils

PROCHE-ORIENT Ce soldat israélien a été enlevé en juin 2006...

Avec agence

— 

Le soldat israélien Gilad Shalit, enlevé par des activistes palestiniens près de la frontière avec Gaza en juin 2006, sera "immédiatement" relâché si Israël libère des prisonniers palestiniens, a affirmé vendredi au Caire un responsable du mouvement islamiste Hamas.
Le soldat israélien Gilad Shalit, enlevé par des activistes palestiniens près de la frontière avec Gaza en juin 2006, sera "immédiatement" relâché si Israël libère des prisonniers palestiniens, a affirmé vendredi au Caire un responsable du mouvement islamiste Hamas. — Yehuda Raizner/Afp AFP/Archives

Les parents du soldat franco-israélien Gilad Shalit ont reçu une lettre de leur fils, enlevé en juin 2006 et détenu depuis par des groupes palestiniens dont le Hamas dans la bande de Gaza, ont annoncé ce lundi soir plusieurs médias israéliens.

Selon la chaîne de télévision privée «10» et le site Internet du quotidien Haaretz, cette lettre a été transmise aux parents du soldat par l'intermédiaire du bureau du Centre Jimmy Carter, du nom de l'ancien président américain, installé à Ramallah, en Cisjordanie.

Des informations en échange de la trêve

Les dirigeants israéliens avaient notamment exigé d'obtenir des informations sur le sort de ce soldat comme condition à toute trêve des violences avec le Hamas dans la bande de Gaza, que le mouvement islamiste contrôle depuis un an.

En mars dernier, un des chefs du Hamas, Khaled Mechaal, avait indiqué que Gilad Shalit était toujours en vie et bien traité, dans une interview à la chaîne britannique Skynews.