Afghanistan: Un soldat tchèque de l'Otan tué, deux autres blessés

ATTAQUE Les talibans ont rapidement revendiqué l'attaque...

20 Minutes avec AFP

— 

(Photo d'illustration) Un soldat de l'Otan a été tué en Afghanistan.
(Photo d'illustration) Un soldat de l'Otan a été tué en Afghanistan. — WAKIL KOHSAR / AFP

Un soldat tchèque participant à la mission de l’Otan en Afghanistan a été tué et deux autres blessés lundi par un soldat de l’armée afghane, a annoncé l’armée tchèque. Le soldat tué est le sergent-chef T.P. né en 1976, a indiqué la porte-parole de l’état-major de l’armée tchèque, Magdalena Dvorakova, sur le site de l’armée tchèque.

Une conférence de presse extraordinaire du ministre tchèque de la Défense Lubomir Metnar est prévue mardi matin à Prague.

Les talibans ont aussitôt revendiqué l’attaque dans un message posté par un de leur porte-parole sur les réseaux sociaux.

L’auteur est un soldat de l’armée afghane

« Les deux soldats blessés ont été transportés vers l’hôpital militaire à Bagram et se trouvent hors de danger », a ajouté Magdalena Dvorakova. « Les premières constatations indiquent que l’attaque a été commise par un soldat de l’armée afghane » dans la province d’Herat (ouest), avait indiqué plus tôt la mission de l’Otan dans un communiqué, précisant qu’un soldat avait été tué et deux autres blessés.

« Un Moudjahidine infiltré, originaire de la province de Nangarhar (est), a attaqué avec son fusil des soldats américains sur la base aérienne de Shindand en fin d’après-midi, tuant et blessant un grand nombre de soldats », a écrit Qari Yosuf Ahmadi. Ces attaques « de l’intérieur », c’est-à-dire commises par un membre des forces de sécurité afghanes qui retourne son arme contre les troupes internationales avec qui il combat, ont déjà tué plusieurs soldats de l’Otan par le passé.