VIDEO. Les deux visages du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane

PARADOXE Si le prince héritier semblait vouloir moderniser le pays, invoquant un islam moins rigoriste, les arrestations de ces derniers mois prouvent le contraire…

Lise Abou Mansour

— 

Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane
Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane — SIPA

Seize mois que Mohammed Ben Salmane est à la tête de l’Arabie Saoudite. L’arrivée au pouvoir du prince héritier, surnommé « MBS » et âgé de 33 ans, était vu comme une avancée pour le pays. Pour preuve, en juin dernier, les femmes ont été autorisées à conduire. Mais à la même période, plusieurs militants des droits de l’Homme ont été arrêtés et jetés en prison.

Dernière affaire en date : début octobre, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a disparu. La médiatisation de l’assassinat de ce correspondant de nombreuses chaînes internationales risque de jeter un doute sur l’ascension du prince.