VIDEO. Un enregistrement prouverait que Jamal Khashoggi a été tué dans l'ambassade saoudienne

ENQUETE Le journaliste saoudien est porté disparu depuis le 2 octobre...

P.B.

— 

Une manifestation après la disparition du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, devant le consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul, le 5 octobre 2018.
Une manifestation après la disparition du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, devant le consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul, le 5 octobre 2018. — OZAN KOSE / AFP

C’est désormais presque une certitude. Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui n'a plus donné de signe de vie depuis son entrée le 2 octobre au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, a sans doute été tué. La Turquie a indiqué à des responsables américains qu’elle disposait d’enregistrements audio et vidéo le prouvant, selon le Washington Post.

« L’enregistrement des voix à l’intérieur de l’ambassade détaille ce qui s’est passé. On peut entendre sa voix [de Khashoggi] et celles de plusieurs hommes parlant arabe. On entend qu’il est interrogé, torturé puis tué », affirme un reponsable officiel. Selon lui, la Turquie hésite à divulguer l’enregistrement car cela prouverait qu’elle espionne les autres nations dans les ambassades sur le sol turc.

Des messages WhatsApp non lus

Selon une source de Reuters, Jamal Khashoggi, qui s’est rendu à l’ambassade pour obtenir un document pour se marier avec sa fiancée turque, aurait été tué puis démembré afin de pouvoir faire disparaître son cadavre discrètement. Les messages WhatsApp envoyés par un ami sont restés sans réponse et sans accusé de lecture.

La Turquie a rapidement accusé l’Arabie saoudite d’avoir tué le journaliste exilé aux Etats-Unis, qui critiquait souvent le régime du prince héritier Mohammed ben Salmane dans des éditos publiés par le Washington Post. Ryad a démenti mais la pression monte sur l’Arabe Saoudite. La Turquie, la France et les Etats-Unis ont demandé que toute la lumière soit faite sur l’affaire.