VIDEO. «The Investigation»: L'affaire du sous-marin danois va être adaptée en série télé

ADAPTATION Le scénariste a travaillé en étroite collaboration avec Jens Møller, le chef de la police criminelle de Copenhague et les parents de Kim Wall…

20 Minutes avec AFP

— 

Peter Madsen, inventeur et propriétaire du sous-marin privé le Nautilus, est soupçonné d'avoir tué une journaliste qui réalisait un reportage sur lui.
Peter Madsen, inventeur et propriétaire du sous-marin privé le Nautilus, est soupçonné d'avoir tué une journaliste qui réalisait un reportage sur lui. — Bax Lindhardt / Scanpix Denmark / AFP

L’histoire avait défrayé la chronique. Tobias Lindholm, l’un des scénaristes de Borgen, va adapter en série l’enquête sur le meurtre, en août 2017, de la journaliste Kim Wall par Peter Madsen, à bord d’un sous-marin artisanal danois, a annoncé son producteur, ce jeudi. La production de cette série, intitulée The Investigation, débutera en 2019.

« La série dramatique va offrir un aperçu unique de l’enquête complexe menée par Jens Møller, le chef de la police criminelle de Copenhague, sur le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall », écrit la société Fremantle dans un communiqué.

Peter Madsen condamné à la perpétuité pour meurtre

Le 10 août 2017, Kim Wall, journaliste danoise d’une trentaine d’années, s’était rendue sur le Nautilus, un sous-marin créé par Peter Madsen. La jeune femme avait, pour projet, de réaliser le portrait de cet ingénieur autodidacte obsédé par la conquête des mers et de l’espace. N’ayant aucune nouvelle d’elle, le compagnon de Kim Wall avait signalé sa disparition, dans la nuit.

Le corps de la journaliste avait été retrouvé en mer, démembré. Fin septembre, l’inventeur a été définitivement condamné à la perpétuité pour meurtre. Il a reconnu avoir décapité et démembrée Kim Wall, puis avoir jeté son corps à la mer. Il sera retrouvé dans les semaines suivantes, en baie de Køge, par un cycliste qui trouvera le torse de la journaliste, mais surtout par un chien policier suédois dont le flair permettra de localiser la tête, les jambes et les bras gisant par plusieurs mètres de fond.

« Nous avons décidé très tôt que le sort de Kim ne devait pas être oublié »

Mais le scénariste ne souhaite pas représenter le meurtrier dans la série : « Je ne veux pas faire une série criminelle envoûtée par le coupable ou le crime », a justifié Tobias Lindholm. Pour réaliser The Investigation, le scénariste a travaillé en étroite collaboration avec Jens Møller, le chef de la police criminelle de Copenhague et les parents de Kim Wall.

« Nous avons décidé très tôt que le sort de Kim ne devait pas être oublié et nous avons développé une relation étroite avec Jens Møller tout au long de cette affaire », indiquent Ingrid et Joachim Wall, cités par le communiqué. Tobias Lindholm, l’un des scénaristes de la série politique danoise Borgen, est également réalisateur. Son film A War avait été sélectionné pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2016.