«Une époque terrifiante pour les jeunes hommes»... Quand Donald Trump se moque de l'accusatrice de son candidat à la Cour suprême

#METOO Le président américain a une nouvelle fois défendu son candidat à la Cour suprême, et a attaqué son accusatrice...

P.B. avec AFP

— 

Donald Trump dans le Mississippi, le 2 octobre 2018.
Donald Trump dans le Mississippi, le 2 octobre 2018. — Evan Vucci/AP/SIPA

Donald Trump en a fini avec la retenue. Le président américain a estimé mardi, à l’occasion d’un échange avec des journalistes sur son candidat à la Cour suprême accusé d’agression sexuelle, que les jeunes hommes américains vivaient une époque « terrifiante ».

« C’est une époque vraiment terrifiante pour les jeunes hommes en Amérique, vous pouvez être coupable de quelque chose dont vous n’êtes pas coupable », a-t-il déclaré depuis les jardins de la Maison Blanche. « Toute ma vie, j’ai entendu que vous étiez innocent tant que vous n’aviez pas été reconnu coupable. Aujourd’hui, vous êtes coupable tant que vous n’avez pas été reconnu innocent », a-t-il ajouté.

« Pensez à vos fils et à vos maris »

Devant des milliers de supporters dans le Mississippi, Donald Trump a insisté. « Nous vivons à une époque où vos maris, vos fils, vos frères peuvent accomplir de grandes choses et être accusés de choses horribles. Pensez à vos fils, pensez à vos maris ! »

Le président américain a attaqué frontalement le témoignage de Christine Blasey Ford, qui accuse Brett Kavanaugh d’avoir tenté de la violer lors d’une soirée arrosée au lycée dans les années 80.

Le président américain a ironisé sur certains détails oubliés par l’universitaire, dans une longue tirade : « Elle dit, ''Je n’ai bu qu’une bière''. Comment es-tu rentrée ? ''Je ne me souviens pas''. Comment es-tu allée à la fête ? ''Je ne me souviens pas''. Où était la maison ? ''Je ne me souviens pas''. En quelle année c’était ? ''Je ne suis pas sûre''. ''Mais je n’ai bu qu’une bière, c’est la seule chose dont je me souvienne''. »

L’enquête du FBI bouclée mercredi, un vote d’ici vendredi

Interrogé un peu plus tôt sur l’issue du vote à venir au Sénat sur la confirmation de son poulain, le locataire de la Maison Blanche est resté prudent, jugeant qu’il fallait attendre les résultats des investigations actuellement menées par la police fédérale.

« Cela dépendra de ce qui reviendra du FBI. Ils travaillent très dur, nous verrons », a-t-il répondu. Selon les médias américains, l’enquête du FBI devrait être bouclée ce mercredi. Des agents ont interrogé un ami du juge, qui, selon l’accusatrice, était présent dans la chambre. Ils ont également entendu une seconde femme qui accuse le candidat à la Cour suprême d’inconduite sexuelle.

Le FBI n’a, en revanche, pas posé de nouvelles questions à Brett Kavanaugh ou à Christine Blasey Ford. Les sénateurs américains pourraient voter d’ici la fin de la semaine sur sa confirmation. Reste à voir de quel côté pencheront les quatre ou cinq élus indécis.