Accusé de viol, le batteur du groupe islandais Sigur Ros se retire

ISLANDE Une artiste américaine accuse le musicien de l'avoir violée deux fois à Los Angeles, en janvier 2013, ce qu'il nie...

20 Minutes avec AFP

— 

Sigur Ros en concert à Milan, le 17 octobre 2017.
Sigur Ros en concert à Milan, le 17 octobre 2017. — Mairo Cinquetti/Shutter/SIPA

Accusé de viols, le batteur du groupe islandais Sigur Ros a annoncé lundi quitter le trio. «Compte tenu de l'ampleur de cette affaire, j'ai décidé de quitter Sigur Ros. C'est une décision difficile pour moi, mais je ne veux pas voir ces graves accusations affecter le groupe», a annoncé Orri Pall Dyrason sur la page Facebook de Sigur Ros.

«Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour me sortir de ce cauchemar, mais par respect pour ceux qui souffrent de violences sexuelles je ne rendrai pas ce combat public», a-t-il précisé.

Selon les médias locaux, l'artiste américaine Meagan Boyd accuse le musicien de l'avoir violée deux fois à Los Angeles, en janvier 2013, ce qu'il nie. La jeune femme a publié ses accusations sur son compte Instagram, aujourd'hui fermé au public.

«Accusations extrêmement graves et personnelles»

De son côté, le groupe rock a indiqué sur Facebook avoir accepté la décision prise par son batteur.

«À la suite des accusations extrêmement graves et personnelles portées contre lui ces derniers jours, nous avons accepté aujourd'hui la démission du membre de notre groupe, Orri Pall Dyrason, pour lui permettre de traiter de cette affaire en privé», ont écrit les deux autres membres de la formation phare de la scène islandaise Jon Por Birgisson, chanteur et Georg Holm, bassiste.

Célèbre pour ses tonalités éthérées, Sigur Ros s'est formé en 1994 à Reykjavik. Il a connu un succès international cinq ans plus tard avec son deuxième album, Agaetis Byrjun, confirmé en 2002 avec (). Avec le départ d'Orri Pall Dyrason, arrivé à l'aube des années 2000, le groupe ne compte plus que deux membres.