Chavez accusé d'avoir fourni des armes aux Farc

- ©2008 20 minutes

— 

Le président vénézuélien, Hugo Chavez, aurait tenté d'armer la guérilla colombienne des Farc, selon El País. Le journal espagnol dit avoir eu accès à des documents de l'ordinateur du numéro deux des Farc, Raul Reyes. Il avait affirmé que le Venezuela était un « sanctuaire » pour les Farc, dont il protégerait plusieurs camps sur son territoire. « C'est un mensonge », s'est défendu Chavez, qui a assuré hier à Nicolas Sarkozy qu'il ferait « tout son possible » pour obtenir la libération d'Ingrid Betancourt.