Amazon: Une boutique avec les produits les mieux notés vient d'ouvrir à New York

CONSOMMATION Amazon « 4-star », dont la première boutique vient d'ouvrir à Manhattan, offre une sélection de produits notés au minimum 4 étoiles sur une échelle qui en compte 5…

20 Minutes avec agences

— 

Le magasin Amazon 4-star a ouvert ce jeudi 27 septembre à New-York.
Le magasin Amazon 4-star a ouvert ce jeudi 27 septembre à New-York. — Mary Altaffer/AP/SIPA

Amazon continue d’affirmer ses ambitions dans le commerce physique de détail. Le géant américain a inauguré, jeudi, une boutique qui ne vend que les produits les mieux notés sur son site par les acheteurs.

Depuis plusieurs années, la société de Jeff Bezos ouvre progressivement des points de vente physique, principalement des librairies et des boutiques « pop-up », dédiées jusqu’ici aux produits technologiques.

Au minimum 4 étoiles

Avec Amazon « 4-star », dont la première boutique est située dans le quartier de Soho à Manhattan, le groupe de Seattle offre une sélection de produits Amazon et d’autres marques notés au minimum 4 étoiles sur une échelle qui en compte 5, selon un communiqué.

Comme il l’a fait avec ses librairies, qui proposent à la vente les titres les plus populaires sur son site, le groupe met ainsi à profit les données tirées de la vente en ligne pour effectuer sa sélection de produits.

« La possibilité de jouer et interagir avec nos produits »

La boutique new-yorkaise a notamment créé une section avec des produits « populaires à New York », toujours selon les informations provenant de la vente en ligne. Les abonnés au service Prime d’Amazon paieront, pour chaque produit, le même prix que sur le site, inférieur au prix en magasin.

Pour Mariana Garavaglia, la responsable des points de vente physique d’Amazon, cette boutique « répond à un besoin » : « Il y a des domaines dans lesquels les clients nous ont dit qu’ils appréciaient d’avoir la possibilité de jouer et interagir avec nos produits dans un environnement physique ».

3.000 épiceries Amazon d’ici 2021 ?

Les ambitions d’Amazon ne s’arrêtent pas aux produits culturels et technologiques. En début d’année, le groupe a ouvert à Seattle sa première boutique Amazon Go, une épicerie sans caisse où les achats sont enregistrés par capteurs et caméras.

L’agence Bloomberg a rapporté, il y a quelques jours, qu’Amazon envisagerait d’ouvrir jusqu’à 3.000 points de vente Go de ce type d’ici 2021, une information que le groupe n’a pas confirmée. En juin 2017, Amazon avait racheté la chaîne d’épiceries haut de gamme Whole Foods pour 13,4 milliards de dollars.