Royaume-Uni: L’espérance de vie baisse en Ecosse et au Pays de Galles

BEBE Et elle stagne dans le reste du pays...

20 Minutes avec AFP

— 

L'espérance de vie à la naissance stagne voire baisse au Royaume-Uni.
L'espérance de vie à la naissance stagne voire baisse au Royaume-Uni. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

L’espérance de vie a stagné ces dernières années au Royaume-Uni et a même décliné au Pays de Galles et en Écosse, selon les chiffres de l’Office des statistiques nationales (ONS) publiés ce mardi. Une fille née entre 2015 et 2017 peut ainsi espérer vivre 82,9 ans, un chiffre inchangé par rapport à 2014-2016, selon l’ONS. Même chose pour un petit garçon né entre 2015 et 2017, dont l’espérance de vie est évaluée à 79,2 ans.

Mais, dans certaines régions du Royaume-Uni, l’espérance de vie a légèrement baissé. C’est le cas en Écosse et au Pays de Galles où elle décline d’un mois pour les hommes comme pour les femmes, tandis qu’en Irlande du Nord ce recul ne concerne que les hommes. Selon l’ONS, ces reculs seraient dus à plusieurs facteurs dont une hausse significative de la mortalité pour la période 2015-2017, la plus forte en pourcentage enregistrée depuis 1968. Elle correspond à un pic de grippe.

Une moyenne déjà plus faible que les pays comparables

Cette évolution a été jugée préoccupante par Janet Morrison, directrice d’Independent Age, une association d’aide aux personnes âgées. « Il faut savoir ce qui en est la cause », a-t-elle dit à l’agence PA, estimant que « ces chiffres illustrent clairement la nécessité que les services de santé et de soins s’adaptent aux personnes âgées ».

L’espérance de vie au Royaume-Uni est en outre plus basse que dans plusieurs pays au niveau de développement comparable, dont la Suisse, la France, l’Italie ou l’Espagne, a souligné l’ONS. Des quatre nations constitutives du Royaume-Uni, l’Écosse a l’espérance de vie la plus basse pour un enfant né en 2015-2017 : 77 ans pour les hommes et 81,1 ans pour les femmes. L’Angleterre a la plus élevée : 79,5 ans pour les hommes et 83,1 ans pour les femmes.