Nommé consul de Los Angeles, Philippe Besson reporte son arrivée

DIPLOMATIE L’écrivain et ami du couple Macron a fait savoir qu’il attendait une décision de justice, après une plainte déposée par le syndicat CFDT du ministère des Affaires étrangères…

20 Minutes avec AFP

— 

Philippe Besson, le 15 septembre 2017 à Paris.
Philippe Besson, le 15 septembre 2017 à Paris. — ISA HARSIN/SIPA

Le consulat attendra. Philippe Besson, nommé consul à Los Angeles, va patienter jusqu’à l’issue d’un recours en justice avant de se rendre dans la ville américaine. L’écrivain et ami d' Emmanuel Macron est visé par une procédure intentée par un syndicat du ministère des Affaires étrangères.

L’écrivain et scénariste, dont le dernier livre Un personnage de roman narre la conquête de l’Elysée par Emmanuel Macron, avait été nommé fin août consul général de France à Los Angeles. Sous le feu des critiques, le chef de l’Etat s’était défendu alors de « tout copinage pour services rendus ».

Une nomination à la discrétion du gouvernement

La CFDT du ministère des Affaires étrangères avait immédiatement annoncé qu’elle allait demander l’annulation devant le Conseil d’Etat d’un décret publié le 4 août. Celui-ci permet au gouvernement d’avoir son mot à dire dans la nomination des consuls généraux à 22 postes prestigieux de la diplomatie française.

Parmi ces postes figure celui du consul général de Los Angeles pour lequel Philippe Besson a été nommé.