Allemagne: L'armée tire des roquettes lors d'un exercice et provoque un gigantesque incendie depuis trois semaines

LA BOULETTE Un camion de pompiers prévu en cas d’incendie est tombé en panne en plein exercice de tirs…

20 minutes avec Agence

— 

Soldats allemands, illustration.
Soldats allemands, illustration. — Christof STACHE / AFP

Un incendie ravage depuis le 3 septembre dernier la base militaire de Meppen, dans le nord-ouest de l’Allemagne, après le lancement de deux roquettes dans le cadre d’un exercice militaire. Les tirs ont été effectués dans une tourbière inhabitée mais les quatre unités de pompiers qui avaient été déployées n’ont pas pu intervenir comme prévu, rapporte Ouest France.

Le tir de la première roquette s’est déroulé sans encombre. Mais le camion de secours mis en place à proximité de la cible du deuxième projectile est tombé en panne avant d’arriver sur place. Le feu a depuis ravagé une zone de 8 kilomètres carrés, soit la taille de 1.000 terrains de football, précise le quotidien. Un millier de soldats et de pompiers sont mobilisés pour éteindre le sinistre.

L’incendie continue de s’étendre

Le feu de tourbière est devenu incontrôlable. Face aux intenses émanations de fumée, 1.100 habitants de deux communes proches pourraient même être évacués.

« À titre de précaution, ils doivent rassembler les documents les plus importants, tels que les papiers d’identité et les médicaments », a indiqué Marc-André Burgdorf, un responsable local. L’armée allemande a diligenté une enquête interne et fait l’objet d’une plainte en justice déposée par un dirigeant politique de la région.

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, s’est excusée publiquement ce samedi, indique la RTBF, et un plan d’urgence a été lancé.