Palestine: Israël demande à des Bédouins de détruire leur village d'ici le 1er octobre

ULTIMATUM « Personne ne partira, il faudra nous expulser par la force », a déclaré le porte-parole d’un village bédouin que l’Etat israélien veut faire démolir…

20 Minutes avec agences

— 

La Cour suprême israélienne a donné début septembre son feu vert à la démolition du village bédouin de Khan al-Ahmar.
La Cour suprême israélienne a donné début septembre son feu vert à la démolition du village bédouin de Khan al-Ahmar. — Heidi Levine/SIPA

Israël a demandé dimanche aux habitants d’un village bédouin palestinien de Cisjordanie de démolir eux-mêmes « toutes les structures » de ce site fait de tôles et de toiles. Khan al-Ahmar, où vivent environ 200 Bédouins à l’est de Jérusalem, a été érigé par ses défenseurs en symbole de la lutte contre la colonisation israélienne​.

« Il faudra nous expulser par la force »

Après des années de bataille judiciaire, la Cour suprême israélienne a finalement donné début septembre son feu vert à la démolition. « Les habitants de Khan al-Ahmar ont reçu dimanche l’ordre de détruire toutes les structures du site avant le 1er octobre », a précisé un communiqué du Cogat, l’organisme israélien chargé des affaires civiles dans les territoires palestiniens occupés.

L’Etat israélien s’est engagé à laisser les habitants du village démolir eux-mêmes leur hameau, mais le communiqué ne précise pas quelles mesures seront prises si les habitants refusent. « Personne ne partira, il faudra nous expulser par la force », a affirmé à l’AFP Eid Abou Khamis, un porte-parole du village contacté par téléphone. Si Khan al-Ahmar est démoli, « ce sera uniquement par la force », a-t-il ajouté.

Israël projetterait d’étendre la colonisation

Huit pays européens ont réclamé jeudi à Israël de ne pas démolir ce hameau, estimant que sa destruction permettrait d’étendre les colonies israéliennes et de couper en deux la Cisjordanie, rendant encore plus compliquée l’éventuelle création d’un Etat palestinien sur ce territoire.

Israël occupe depuis près de 50 ans la Cisjordanie où plusieurs communautés de Bédouins se sont installées à l’est de Jérusalem, dans un secteur où, selon des ONG de défense des droits de l’Homme, Israël projetterait d’étendre la colonisation.