Etats-Unis: L’inventeur du pistolet imprimé en 3D accusé d’agression sexuelle

FAITS DIVERS Le héraut de l’alt-right américaine a préféré fuir le pays que de passer devant la police…

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Cody Wilson avait défrayé la chronique, cet été, en proposant des plans d'armes à feu à fabriquer via imprimante 3D.
Cody Wilson avait défrayé la chronique, cet été, en proposant des plans d'armes à feu à fabriquer via imprimante 3D. — KELLY WEST / AFP

Il n’y a pas de profil de l’agresseur sexuel type. Récemment c’est un jeune et riche couple qui était accusé. Aujourd’hui c’est un homme symbole de l’extrême droite américaine qui est pris dans les mailles du filet : Cody Wilson. Il est accusé d’avoir payé une jeune femme mineure de 17 ans pour avoir des relations sexuelles avec elle. 500 dollars, dans un hôtel d’Austin, nous apprend NBC. Or, au Texas, avoir des relations sexuelles avec une mineure est interdit par la loi.

Cody Wilson, 30 ans, s’est fait une réputation en 2013 en proposant des plans d’armes à feu à fabriquer via imprimante 3D. Presque entièrement en plastique, cette invention représentait une folle menace car permet de totalement contourner les lois qui limitent la circulation des armes à feu. Wilson, un pur libertarien, ne cachait d’ailleurs pas son intention de démonter l’impotence de l’Etat et le désir de créer un « ordre nouveau ». Ce n’est qu’en juillet 2018 que la vente de ces plans sur Internet a été interdite.

Il risque vingt ans de prison

Mais toutes les lois ne se contournent pas aussi facilement. Ainsi, pour échapper à ses accusations d’agression sexuelle, Cody Wilson a choisi la fuite : sa dernière position est Taïwan, croit savoir la police d’Austin. Il est parti avant même d’avoir pu être entendu par la police. Il faut dire que la jeune femme qui accuse l’inventeur des pistolets en plastique qui ne sont pas des jouets a collaboré avec la police en fournissant leurs échanges de SMS, qui comportent notamment des photos suggestives. Les caméras de surveillances du lieu où Wilson a rencontré la jeune femme de 17 ans le mettent aussi en fâcheuse posture.

Au Texas, pour une relation sexuelle avec une personne mineure, on risque vingt ans de prison été 10.000 dollars d’amende.

Etats-Unis: Essai réussi pour le premier pistolet fabriqué grâce à une imprimante 3D