Non, un avion n'a pas réalisé un spectaculaire atterrissage d'urgence à cause du typhon Mangkhut

FAKE OFF Une vidéo visionnée plus de 11 millions de fois sur Facebook présente une fausse manoeuvre aérienne comme un exploit réalisé face au typhon Mangkhut... 

Alexis Orsini

— 

La séquence d'effets spéciaux présentée, à tort, comme une manoeuvre authentique.
La séquence d'effets spéciaux présentée, à tort, comme une manoeuvre authentique. — capture d'écran
  • Alors que le typhon Mangkhut a frappé la Chine et les Philippines ce week-end, une vidéo a comptabilisé des millions de vues.
  • On y voit un avion prétendument confronté au typhon réaliser une série de tonneaux et éviter de justesse un crash avant d'être évacué au sol.
  • Il s'agit en réalité d'une séquence d'effets spéciaux réalisée il y a un an, et d'images d'évacuation sorties de leur contexte.

La séquence est digne d’un film catastrophe : un avion de ligne sur le point de s’écraser réalise une série de tonneaux avant d’esquiver de justesse la barrière érigée devant lui. Le passage suivant, filmé sur la terre ferme, montre des passagers évacuer en urgence l’appareil.

La légende de cette vidéo visionnée plus de 11 millions de fois depuis sa mise en ligne, jeudi 13 septembre, sur la page Facebook « Time News International », précise : « [Cet avion] Dragon Air [est] frappé par le typhon à Shenzhen, en Chine. Il a réussi à atterrir sans encombre. Beijing Capital Airlines a confirmé l’accident [survenu sur ce vol] de 166 passagers et 9 membres d’équipage. »

Si nombre d’internautes ont cru découvrir la prouesse d’un pilote particulièrement réactif face au typhon Mangkhut – qui a causé la mort de nombreuses personnes ce week-end dans cette partie du globe –, cette vidéo est en réalité une intox… qui mélange effets spéciaux et images sorties de leur contexte.

FAKE OFF

La première séquence, dans laquelle l’avion se stabilise après avoir frôlé le crash, a en effet été entièrement réalisée par le studio d’animation MeniThings, spécialisé dans la production de vidéos mettant en scène des OVNIS et autres aliens.

Cette création aérienne, particulièrement impressionnante, a été mise en ligne sur YouTube il y a plus d’un an, le 14 juin 2017 – et stagne, depuis, « seulement » au-dessus des 200.000 vues.

MeniThings a commencé à voir sa vidéo lui échapper il y a quelques semaines, après sa reprise sur Twitter et Facebook, sans aucune mention de son origine. Au point d’amener Aristomenis Tsirbas, le fondateur et patron du studio, à retweeter un message montrant que la séquence devenue virale (avec plus de 2,5 millions de vues sur Facebook) était en réalité l'une de ses oeuvres.

Ce premier démenti n’a pas empêché la séquence d’être ensuite associée au typhon Mangkhut, après la diffusion du montage de « Time News International » (une simple page Facebook, malgré ses airs de média en ligne) le 13 septembre 2018… alors que Mangkhut n’avait pas encore frappé la Chine.

Autre problème factuel : la légende évoque un avion de la compagnie Dragon Air, qui a abandonné ce nom il y a deux ans pour prendre celui de Cathay Dragon… et mentionne en outre par la suite Beijing Capital Airlines.

Depuis dimanche, la vidéo connaît un nouveau regain de viralité avec 1,32 million de vues supplémentaires grâce à son partage sur Twitter par le danseur britannique James Jordan, visiblement admiratif : « Ce pilote mérite une médaille, c’est un vrai héros qui a sauvé tout le monde ! » Face aux tweets lui démontrant qu’il s’agissait d’une intox, l’artiste a depuis reconnu sa « naïveté »… sans pour autant effacer le montage incriminé.

Une évacuation d’urgence authentique… mais survenue le mois précédent

Quant à la deuxième séquence de la vidéo, montrant une évacuation d’urgence sur la piste de l’aéroport de Shenzhen, elle est authentique… mais s’est en réalité déroulée le 28 août 2018 – une date clairement visible sur les images concernées.

Ce jour-là, comme le rapportaient Reuters et le site spécialisé Aviation24.bequi a dénoncé le plagiat par « Time News International », dans sa légende, de son article originel –, un avion de Beijing Capital Airlines à destination de Macao avait dû atterrir en urgence à Shenzhen après un problème mécanique. L’incident avait donné lieu à différentes vidéos filmées sur la piste… désormais reprises dans l’intox sur le typhon.

Ce type de rumeur prolifère régulièrement à chaque nouvelle catastrophe naturelle : la même semaine, l’arrivée de l’ouragan Florence aux Etats-Unis avait elle-même donné lieu à bon nombre d’intox.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre la désinformation. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.