Etats-Unis: L'ouragan Florence s'abat sur la Caroline du Nord

INTEMPERIES Le gouverneur de l'Etat a d'ores et déjà annoncé de graves inondations, alors que des dizaines d'habitants sont piégés...

20 Minutes avec AFP

— 

La plage de Myrtle Beach en Caroline du Nord, le 14 septembre 2018.
La plage de Myrtle Beach en Caroline du Nord, le 14 septembre 2018. — JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Pluies torrentielles et crues spectaculaires. L’ouragan Florence a commencé à « ravager » la Caroline du Nord, a déploré vendredi le gouverneur de cet Etat américain. Avant de mettre en garde contre le risque d'«  inondations catastrophiques » alors que des dizaines d’habitants sont déjà piégés.

« Nous sommes très inquiets du fait que des localités entières puissent être détruites », a lancé le gouverneur Roy Cooper en conférence de presse. Aucun décès n’est pour l’instant à déplorer, selon lui. Au moins une personne a été blessée dans la chute d’un arbre à Wilmington, dans le sud-est du pays, et les pompiers craignent que le bilan ne s’alourdisse.

Des inondations « catastrophiques »

Florence a touché terre près de Wrightsville Beach, en Caroline du Nord à l’aube, avec des vents estimés à 150 km/h. Légèrement retombés depuis, ils restaient toutefois violents. L’ouragan est classé en catégorie 1 sur une échelle qui en compte cinq.

« Des inondations catastrophiques de cours d’eau douce sont attendues dans des zones de la Caroline du Sud et du Nord », prévoient les météorologues du NHC. La région fera face à une « menace importante » pendant encore au moins un jour, voire 36 heures, selon un responsable de l’Agence fédérale américaine des situations d’urgence (Fema), Jeff Byard.

De sols gorgés d’eau

Facteur aggravant : Florence avance lentement, à 6 km/h, et déverse donc ses pluies torrentielles pendant de longues heures sur les mêmes régions alors que les sols sont gorgés d’eau après déjà deux semaines d’importantes précipitations. Des pluies de cette intensité n’arrivent « qu’une fois tous les mille ans », a lancé Roy Cooper.

Environ 1,7 million d’habitants ont été sommés de se mettre à l’abri, loin du littoral. Environ un demi-million de personnes sont déjà privées d’électricité en Caroline du Nord qui compte quelque 10 millions d’habitants.

L’ouragan doit s’enfoncer vers l’intérieur des terres, à travers l’extrême sud-est de la Caroline du Nord et la pointe est de la Caroline du Sud jusqu’à samedi. Il virera alors vers le nord, selon le NHC, avec une « perte importante d’intensité » dès ce week-end.

>> A lire aussi : Des téléspectateurs choqués par le duplex d'un journaliste à l'arrivée de l'ouragan Florence

>> A lire aussi : 18 morts ou 3.000? Trump conteste le bilan officiel de l'ouragan Maria

>> A lire aussi : L'ouragan Isaac s'approche des Antilles, la population appelée à la vigilance

>> A lire aussi : La Caroline du Nord fait la fête en attendant l'ouragan Florence