Arabie saoudite: Un homme arrêté après avoir déjeuné avec une femme

ILLEGAL L’employeur des deux personnes a été convoqué pour avoir enfreint le règlement stipulant que le lieu de travail devait être non mixte...

20 Minutes avec AFP

— 

Des Saoudiennes prennent des photos durant le festival Janadriyah, en 2016.
Des Saoudiennes prennent des photos durant le festival Janadriyah, en 2016. — FAYEZ NURELDINE / AFP

La scène paraît banale mais en Arabie saoudite, elle ne l’est pas. Les autorités ont arrêté un homme qui s’est filmé en train de déjeuner avec sa collègue, avant de qualifier leur comportement d'« offensant ».

Cette vidéo a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. Un homme et une femme sont assis autour d’une table et mangent une collation. La femme, que l’homme présente comme sa collègue, porte une abaya noire et un niqab de la même couleur. Elle lui donne directement à manger dans la bouche.

Leur employeur convoqué

Réaction immédiate des autorités. « Le ministère du Travail a arrêté un expatrié à Jeddah qui apparaissait dans une vidéo offensante », a déclaré le ministère dans un communiqué, indiquant que l’arrestation avait eu lieu dimanche. L’employeur des deux personnes a été convoqué, a-t-il ajouté, affirmant qu’il avait enfreint le règlement stipulant que le lieu de travail devait être non-mixte.

Alors que la vidéo suscitait des critiques sur les réseaux sociaux, notamment de la part d’internautes ultra conservateurs, le parquet général a appelé dans un tweet les habitants du royaume à respecter « les valeurs et les traditions de la société saoudienne ». L’homme arrêté est de nationalité égyptienne et travaillait dans un hôtel, selon les médias locaux.

Cette arrestation intervient dans un contexte de réformes menées par le prince héritier Mohamed Ben Salmane, qui a notamment levé l’interdiction de conduire pour les femmes en juin 2018. Le royaume reste toutefois l’un des pays les plus restrictifs au monde concernant les droits des femmes, avec un système de tutelle et un code vestimentaire strict.