Japon: Un nouveau bilan du séisme fait état de 42 morts

CATASTROPHE NATURELLE Le Premier ministre nippon a visité ce dimanche les régions touchées par le séisme…

avec AFP

— 

Un tremblement de terre de 6,6 magnitude de Richter a frappé l'île d'Hokkaïdo au Japon, début septembre.
Un tremblement de terre de 6,6 magnitude de Richter a frappé l'île d'Hokkaïdo au Japon, début septembre. — MASAMINE KAWAGUCHI/AP/SIPA

A Sapporo, le séisme de magnitude 6,6 qui a frappé l’île d’Hokkaido le 6 septembre dernier a laissé des routes éventrées et des maisons détruites. Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a voulu constater ce dimanche de ses propres yeux les dégâts causés dans cette grande ville du Nord du Japon. Il a également annoncé que 42 personnes étaient décédées, alors qu’un précédent bilan faisait état, samedi, de 35 morts. Les autorités locales, en revanche, parlaient dimanche soir de 39 morts et un disparu.

Le Premier ministre s’est également rendu à Atsuma, une petite ville rurale gravement touchée, nombre de maisons ayant été ensevelies par un énorme glissement de terrain provoqué par le tremblement de terre. Après cette visite éclair, Shinzo Abe est rentré à Tokyo pour un conseil des ministres extraordinaire qui devrait allouer 540 millions de yens (4,2 millions d’euros) d’aide pour la région touchée.

Série de catastrophes naturelles

A Atsuma, les opérations de recherche d’éventuels survivants se poursuivaient dimanche. Juste après le séisme, qui avait endommagé une centrale thermique, quelque trois millions de foyers s’étaient retrouvés sans électricité. Celle-ci a été rétablie quasiment en totalité, même si les autorités locales demandaient encore dimanche aux habitants de limiter au maximum leur demande, la fourniture restant instable.

Un tremblement de terre a secoué l'île d'Hokkaido, deux jours après le typhon qui a inondé l'aéroport du Kansai.
Un tremblement de terre a secoué l'île d'Hokkaido, deux jours après le typhon qui a inondé l'aéroport du Kansai. - Maps4News / 20 Minutes

Ce séisme est la dernière en date d’une série de catastrophes naturelles ces derniers mois au Japon. L’ouest du pays n’a pas encore fini de se remettre du passage fin juillet du typhon le plus puissant depuis un quart de siècle, venant quelques semaines après des pluies d’une ampleur exceptionnelle qui avaient provoqué inondations et glissements de terrain et fait quelque 200 morts.

>> A lire aussi : VIDEO. Japon: Un séisme de magnitude 6,6 frappe l'île d'Hokkaido, au moins 18 morts