Toulouse: Un globe-trotteur de 32 ans a disparu en Argentine, ses proches appellent à l’aide

APPEL Originaire de la région Toulouse, Mathieu Martin a disparu en Argentine depuis un mois. Ses proches lancent un appel pour le retrouver…

H.M.

— 

Mathieu Martin, 32 ans, n'a pas donné de nouvelles depuis le 9 août 2018.
Mathieu Martin, 32 ans, n'a pas donné de nouvelles depuis le 9 août 2018. — Facebook

Depuis le 9 août, il n’a plus donné de nouvelles. Mathieu Martin, 32 ans, originaire de la commune d’ Aussonne, près de Toulouse, était alors en route pour  San Isidro de Iruya, au nord de l’Argentine, une étape de son tour du monde entamé il y a une petite année.

« Il a fait l’Afrique puis a traversé l’Atlantique sur un voilier, direction les Antilles puis l’Amérique du Sud. En temps normal, il donne de ses nouvelles tous les 8 à 10 jours maximum, et là on en est à un mois », explique Christophe Grèzes​, un de ses amis d’enfance resté dans la Ville rose.

Les autorités argentines alertées

Inquiets, les proches de Mathieu multiplient les appels, - en français, en anglais ou en espagnol - sur les réseaux sociaux. Certains ont déjà répondu et diffusent son signalement en Argentine. Cette mobilisation a déjà permis de penser que le voyageur se trouvait près de la frontière bolivienne autour du 15 août. Par ailleurs, le Quai d’Orsay a pris contact avec les autorités argentines qui ont ouvert une enquête.

Mathieu Martin a l’habitude de se trouver des petits jobs dans les régions qu’il traverse. Une partie de sa famille avait prévu de le rejoindre en novembre en Amérique du Sud.

La dernière fois que Mathieu est entré en contact avec ses proche, il se dirigeait vers Iruya et la frontière bolivienne.
La dernière fois que Mathieu est entré en contact avec ses proche, il se dirigeait vers Iruya et la frontière bolivienne. - Map4News

Christophe Grèzes demande à toutes les personnes qui pourraient avoir des informations sur le parcours de son ami de le joindre au +336 38 17 68 93 ou sur son mail, christophegrezes@gmail.com.