VIDEO. Japon: Un séisme de magnitude 6,6 frappe l'île d'Hokkaido, au moins 18 morts

JAPON Le tremblement de terre s'est produit en pleine nuit à 62 km au sud-est de la capitale régionale, Sapporo...

M.C. avec AFP

— 

La route endommagée par un séisme à Abira, sur l'île japonaise d'Hokkaido, le 6 septembre 2018.
La route endommagée par un séisme à Abira, sur l'île japonaise d'Hokkaido, le 6 septembre 2018. — Masamine Kawaguchi/AP/SIPA

Le Japon particulièrement éprouvé par les catastrophes naturelles cette semaine. Les efforts se poursuivent à un rythme accéléré ce vendredi pour trouver des survivants parmi les personnes ensevelies sous des glissements de terrain dans le nord du Japon après un puissant séisme, dont le bilan provisoire s’élève à 18 morts.

Mardi, le typhon Jebi a tué 11 personnes dans le sud-ouest du pays et inondé l’aéroport international du Kansai.

Le tremblement de terre s’est produit en pleine nuit à 62 km au sud-est de la capitale régionale, Sapporo. Une réplique d’une magnitude de 5,3 a secoué la zone quelques instants plus tard, puis des dizaines d’autres. La secousse a atteint le niveau 6 (sur 7) sur l’échelle japonaise d’intensité sismique dans la ville d’Abira, à une cinquantaine de kilomètres de Sapporo.

Un tremblement de terre a secoué l'île d'Hokkaido, deux jours après le typhon qui a inondé l'aéroport du Kansai.
Un tremblement de terre a secoué l'île d'Hokkaido, deux jours après le typhon qui a inondé l'aéroport du Kansai. - Maps4News / 20 Minutes

« De nombreuses personnes sont encore ensevelies sous la terre, nous travaillons sans relâche mais les efforts de sauvetage sont difficiles », a commenté un militaire des Forces d’autodéfense (SDF), interrogé par la chaîne de télévision NHK qui a fait état de 18 morts et 22 disparus.

« Nous allons faire tout notre possible pour les trouver rapidement », a-t-il ajouté.

Près de 3 millions de foyers sans électricité

L’Agence météorologique japonaise a mis en garde contre un léger changement du niveau de la mer dans les zones côtières à la suite du séisme, mais a précisé que cela ne devrait pas engendrer de dégâts. Au moins quatre glissements de terrain ont été signalés après le séisme, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, ajoutant que six maisons se sont également effondrées.

Selon les pompiers cités par l’agence Kyodo, sept habitations se sont effondrées sur l’île et des opérations sont en cours pour secourir d’éventuelles victimes piégées sous les décombres. « Nous exhortons les habitants des zones frappées par de fortes secousses à tenir compte des informations diffusées à la télévision et à la radio et à s’entraider », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

Selon la compagnie Hokkaido Electric Power, 2,95 millions de foyers étaient privés d’électricité après le séisme. « Le gouvernement va s’atteler à rétablir une situation normale en accordant la priorité absolue au sauvetage de vies humaines », a déclaré le Premier ministre Shinzo Abe à la presse.

Un bâtiment endommagé par le séisme à Abira, sur l'île japonaise d'Hokkaido, le 6 septembre 2018.
Un bâtiment endommagé par le séisme à Abira, sur l'île japonaise d'Hokkaido, le 6 septembre 2018. - Masamine Kawaguchi/AP/SIPA

Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et subit chaque année quelque 20 % des séismes les plus forts recensés sur Terre. Tout le monde garde en mémoire le terrible tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011 qui ont tué plus de 18.500 personnes et causé la catastrophe nucléaire de Fukushima.