Etats-Unis: La viande a désormais une définition officielle dans l'Etat du Missouri

CONSOMMATION Dans cet Etat rural du centre du pays, les termes « steaks » ou « saucisses » ne peuvent plus être associés à des produits d’origine végétale…

20 Minutes avec agences

— 

Dans le Missouri, la viande a désormais une définition. (Illustration)
Dans le Missouri, la viande a désormais une définition. (Illustration) — SUPERSTOCK / SIPA

Les « steaks » au tofu ou les « saucisses » végétariennes, c’est fini. Ce mardi, le Missouri est devenu le premier des 50 Etats américains à définir officiellement la viande comme un aliment issu des animaux. L’objectif est d’empêcher les produits d’origine végétale d’utiliser l’appellation « viande » ou des termes qui lui sont habituellement réservés.

« Protéger l’intégrité des produits »

La mesure a tout pour satisfaire les éleveurs. Le projet de loi, approuvé en mai, a été soutenu par l’industrie du bœuf. « Il s’agit de protéger l’intégrité des produits que les familles dans les fermes et les ranchs travaillent dur pour élever, à travers le pays, chaque jour », a expliqué une association d’éleveurs du Missouri dans un communiqué.

The Good Food Institute, une association qui promeut pour sa part les produits alternatifs à la viande conventionnelle, a exprimé son mécontentement en portant plainte devant un tribunal fédéral lundi.

Un amendement en France

Le débat autour de la labellisation de la viande prend de l’importance aux Etats-Unis. L’Association des éleveurs bovins américains (USCA) a également déposé une pétition auprès du ministère de l’Agriculture réclamant que le mot « viande » soit réservé à la chair d’un animal né, élevé et abattu de façon traditionnelle.

En France, les députés ont adopté en avril un amendement visant à « interdire certaines pratiques commerciales trompeuses pour le consommateur ». Le texte vise notamment les produits « qui associent des termes comme 'steak', 'filet', 'bacon', 'saucisse', à des produits qui ne sont pas uniquement, ou pas du tout, composés de viande ».

>> A lire aussi : La viande rouge, mangez-la marinée, ce sont des chercheurs qui le préconisent