États-Unis: Séparé de sa famille, un petit garçon migrant de 3 ans refuse d'embrasser sa mère

IMMIGRATION Placé en famille d’accueil pendant plusieurs mois, le garçon a refusé les câlins de sa famille venue le chercher à l’aéroport…

20 minutes avec agence

— 

L'enfant a refusé les câlins de sa mère venue le chercher à l'aéroport.
L'enfant a refusé les câlins de sa mère venue le chercher à l'aéroport. — Cory Morse | MLive.com/AP/SIPA

Les retrouvailles entre ce petit garçon et sa mère auraient dû être émouvantes. En avril dernier, cette famille de migrants séjournant dans un centre de rétention au Texas (États-Unis) avait été séparée, et l’enfant emmené en application de la politique migratoire de Donald Trump.

« Un agent de l’immigration est venu à leur rencontre pour leur faire remplir des papiers, explique le HuffPost. Le petit garçon de trois ans est resté sur place, c’est la dernière fois que ses parents le voyaient ». L’enfant a ensuite été placé en famille d’accueil dans le Michigan, rapporte le site.

Des retrouvailles difficiles

Trois mois plus tard, un juge qui a ordonné l’arrêt des séparations frontalières et les parents ont pu récupérer leur fils. Des procédures de réunification familiale ont été lancées, en donnant la priorité aux enfants de moins de cinq ans.

Mais la vidéo des retrouvailles démontre à quel point la procédure est difficile à vivre pour les enfants. Sur les images, le petit garçon, en colère, refuse d’embrasser sa mère, avant que celle-ci ne se mette à pleurer.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Des maires se réunissent à la frontière mexicaine pour protester contre la politique «cruelle» de Trump

>> A lire aussi : Migrants: Trump loue la «fermeté» de Giuseppe Conte à la frontière