VIDEO. Homosexualité: D'un pape à l'autre, des discours toujours très controversés

POLEMIQUE Les récents propos du pape François sur l’homosexualité s’inscrivent dans la continuité de ses prédécesseurs…

E.P.

— 

Le pape François s'inscrit dans la lignée de ces prédécesseurs.
Le pape François s'inscrit dans la lignée de ces prédécesseurs. — Montage photo

Il avait pourtant fait la gageure d'une ouverture. Mais lors de son retour à Rome, après une halte à Dublin, le pape Françoisa dérapé. En préconisant « la psychiatrie » lorsqu’une « tendance » homosexuelle se « manifeste dès l’enfance », le souverain pontife a ravivé de (pas si) vieilles pensées, en suivant le chemin tracé par les précédents évêques de Rome.

Certes, l’Eglise n'a jamais été tendre lorsqu’il s’agissait de parler d' homosexualité. Mais les propos tenus par le pape François, en 2013, et réitérés en 2016, avaient laisser entrevoir une petite avancée. Cinq ans plus tard, la frange traditionaliste de l’Eglise catholique semble avoir, encore une fois, pris le pas.

>> A lire aussi : VIDEO. Associations LGBT et gouvernement dénoncent les propos du pape sur l'homosexualité chez les enfants

>> A lire aussi : VIDEO. Homosexualité: Le Vatican corrige la déclaration du pape et retire la référence à la «psychiatrie»

>> A lire aussi : Psychiatrie pour les homosexuels: Imprécision ou virage traditionaliste? Les propos du pape François passent mal