Iran: Un séisme fait deux morts et plus de 200 blessés

IRAN En novembre 2017, un séisme de magnitude 7,3 avait fait 620 morts...

20 Minutes avec AFP

— 

La province de Kermanshah (Iran).
La province de Kermanshah (Iran). — Google Maps

Deux personnes ont été tuées et 241 blessées dans le séisme de magnitude 6,0 qui a frappé dimanche l'ouest de l'Iran, selon les premiers bilans. Le tremblement de terre, survenu à une faible profondeur, s'est produit à 26 km au sud-ouest de la ville de Javanroud, dans la province de Kermanshah.

Cette province avait déjà été touchée l'an dernier par un séisme dévastateur qui a fait des centaines de morts et des milliers de blessés. Le chef du département des urgences auprès de l'université des sciences médicales du Kermanshah, a déclaré dimanche à l'agence officielle Irna que le séisme avait fait deux morts et 241 blessés, dont six grièvement atteints.

Un hôpital universitaire a indiqué qu'un homme de 70 ans était décédé d'une crise cardiaque dans la ville de Novosbad, selon la même source. Un officiel dans le secteur de Salas Babajani, situé dans la province de Kermanshah, a déclaré à l'agence de presse officielle Irna qu'au moins sept personnes avaient été blessées et que les secours étaient en état d'alerte.

620 morts dans le séisme de novembre 2017

Des images diffusés sur les réseaux sociaux sociaux montrent des personnes transportées en urgence dans les hôpitaux. Sur un plan matériel, les infrastructures semblent n'avoir subi que de de légers dommages. Dans son évaluation initiale, l'USGS a déclaré que «des victimes sont possibles» mais que «l'impact devait être relativement localisé».

L'Iran se trouve sur deux importantes plaques tectoniques et d'importantes activités sismiques y sont fréquentes. En novembre 2017, un séisme de magnitude 7,3 avait fait 620 morts dans la province de Kermanshah, ainsi que huit morts en Irak.