Etats-Unis: Donald Trump annule le voyage de son secrétaire d'Etat en Corée du Nord

FINALEMENT, NON Le président des Etats-Unis pointe du doigt la Chine, avec qui les relations commerciales se sont récemment tendues dans une guerre commerciale inédite...

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump à Washington, le 22 août 2018.
Donald Trump à Washington, le 22 août 2018. — Andrew Harnik/AP/SIPA

La visite était prévue en début de semaine prochaine. Donald Trump a annulé ce vendredi le nouveau voyage de son secrétaire d’Etat Mike Pompeo en Corée du Nord, en raison d’un manque de progrès sur la dénucléarisation qu’il a en partie imputé à la Chine.

« J’ai demandé au secrétaire d’Etat Mike Pompeo de ne pas aller en Corée du Nord à ce stade, car j’ai le sentiment que nous ne faisons pas suffisamment de progrès en matière de dénucléarisation de la péninsule coréenne », a tweeté le président des Etats-Unis.

Un mot pour Kim Jong-Un

« En raison de notre position beaucoup plus dure sur le commerce à l’égard de la Chine, je pense qu’ils n’aident plus comme avant avec le processus de dénucléarisation », a-t-il déploré. « Le secrétaire Pompeo est impatient d’aller en Corée du Nord dans un futur proche, probablement quand notre relation commerciale avec la Chine sera résolue », écrit-il, toujours sur Twitter.

C’est la première fois que le président américain manifeste publiquement sa frustration face à l’absence d’avancées concrètes en matière de désarmement nord-coréen depuis son sommet historique du 12 juin avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un à Singapour.

Pour autant, les relations avec la Corée du Nord et son dirigeant ne semblent pas affectées par ce revirement. « En attendant, je voudrais adresser mes plus chaleureuses salutations et tout mon respect au dirigeant Kim. J’espère le voir bientôt ! », conclut le président.