Donald Trump accuse son ex-avocat de «raconter des histoires» face à la justice

PROCES Après le témoignage de Michael Cohen sur une éventuelle violation des lois électorales, Donald Trump a réagi à ces accusations sur Twitter…

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump à Charleston, le 21 août 2018.
Donald Trump à Charleston, le 21 août 2018. — Craig Hudson/AP/SIPA

Rien ne va plus entre Donald Trump et Michael Cohen. Mardi, l’ex-avocat du président a impliqué Donald Trump face à la justice en plaidant coupable lors d’un procès sur le financement de sa campagne. Un témoignage « inventé », a réagi le président.

Comme à son habitude, Donald Trump a commenté l’affaire sur Twitter. « Si quelqu’un cherche un bon avocat, je vous suggère fortement de ne pas solliciter les services de Michael Cohen », a ironiquement posté le président des Etats-Unis ce mercredi.

Prêt à « prendre une balle »

Le président américain Donald Trump a accusé mercredi son ex-avocat Michael Cohen d’avoir « inventé » des faits en plaidant coupable devant un juge de Manhattan. Son témoignage porte sur les 130.000 dollars versés à l'actrice Stormy Daniels pour garantir son silence sur sa liaison avec celui qui était à l’époque candidat à la présidence des Etats-Unis.

Le président a renchéri en affirmant que ces infractions n’étaient « pas un crime ». Michael Cohen a « cédé » face à la pression des enquêteurs, a assuré Donald Trump dans un autre tweet, en accusant le juriste d’avoir « inventé des histoires afin d’obtenir un accord » de négociation de peine.

« Le président Obama s’est rendu responsable d’une grave infraction au financement électoral et cela fut réglé facilement ! », a-t-il ajouté. A New York, celui qui avait dit un jour être prêt à « prendre une balle » pour le milliardaire a opéré un spectaculaire virage. Michael Cohen a plaidé coupable de huit chefs d’accusation, pour fraude fiscale et bancaire et pour violation des lois sur le financement des campagnes électorales.

>> A lire aussi : Etats-Unis. Qui est Michael Cohen, l'ex-fidèle qui fait trembler Donald Trump?

>> A lire aussi : Etats-Unis. Cohen, Manafort, deux affaires judiciaires très embarrassantes pour Donald Trump

>> A lire aussi : Affaire russe. Les accusations explosives de Michael Cohen contre Donald Trump, le président dément