Nouvelle-Zélande: Trois touristes surfeurs se font tirer dessus par des locaux

FAITS DIVERS L’explosion des chiffres du tourisme en Nouvelle-Zélande est à l’origine de nombreux débordements…

20 Minutes avec agence

— 

Des surfeurs ont été visés par des tirs en Nouvelle-Zélande. (Illustration)
Des surfeurs ont été visés par des tirs en Nouvelle-Zélande. (Illustration) — CATERS/SIPA

La Nouvelle-Zélande a la cote auprès des touristes… et ça ne plaît pas à tout le monde. Le 16 août dernier, trois touristes qui surfaient sur la côte de Taharoa ont été la cible d’insultes et de coups de feu tirés par des locaux, rapporte le site Stuff. D’après la police locale, l’une des balles est passée à seulement « trois ou quatre mètres » de l’un des surfeurs, un jeune homme de 14 ans.

Selon le site néo-zélandais, certains autochtones se montrent particulièrement virulents envers les touristes. La police locale a ouvert une enquête tout en rappelant dans un communiqué que « l’océan et ses plaisirs appartiennent à tout le monde », précise L'Equipe.

Explosion des chiffres du tourisme

Destination appréciée des surfeurs, la Nouvelle-Zélande a vu le nombre de touristes exploser ces derniers mois. Comme le rappelle Ouest France, en un an, le pays a accueilli près de 3,8 millions de touristes, soit une augmentation record de 30 % en trois ans.

Dans ce pays qui ne compte que 4,5 millions d’habitants, ce succès touristique est à l’origine de tensions de plus en plus vives entre étrangers et surfeurs locaux, qui tentent de préserver leurs spots de surf préférés.

Les étrangers passent à la caisse

Le phénomène est tel que les autorités ont récemment adopté plusieurs mesures destinées à limiter l’attractivité de la Nouvelle-Zélande aux yeux des étrangers. Le pays a voté une taxe spéciale à destination des touristes ainsi qu’une hausse de leurs frais de visas et d’immigration.

Par ailleurs, il est désormais interdit aux étrangers d’acquérir des propriétés résidentielles sur le sol néo-zélandais. Une manière de lutter contre la flambée de l’immobilier liée au boom des locations saisonnières.

>> A lire aussi : Nouvelle Zélande: Le pays accuse l'Australie d'avoir copié son drapeau et lui demande de le changer

>> A lire aussi : Pollution: La Nouvelle-Zélande bannit les sacs plastiques à usage unique