Algérie: Deux enfants tués après l’explosion d’une grenade artisanale, quatre autres blessés

FAITS DIVERS Une grenade laissée par des islamistes présumés a explosé alors que six enfants jouaient à proximité…

20 Minutes avec agences

— 

La grenade artisanale a explosé dans la commune d'Ahnif (Algérie), samedi 18 août.
La grenade artisanale a explosé dans la commune d'Ahnif (Algérie), samedi 18 août. — Capture d'écran Google Maps

Deux enfants ont été tués samedi 18 août dans l’explosion d’une grenade artisanale dans la commune d’Ahnif (Algérie​) à une centaine de kilomètres à l’est d’Alger. Quatre autres ont été grièvement blessés, a indiqué El Watan.

La grenade avait été placée par des islamistes armés pour retarder l’avancée des forces de sécurité qui les pourchassent dans des régions montagneuses.

Agés de 10 et 12 ans

« Une grenade artisanale a explosé samedi à proximité de six enfants qui jouaient (dans le village de) Tamezyavt », selon la protection civile, qui a fait état d’un mort et de cinq blessés. Sur son site web, le quotidien francophone a affirmé dimanche qu’un des enfants blessés avait succombé, portant le bilan à deux morts et quatre blessés.

Les deux enfants décédés étaient âgés de 10 et 12 ans, a précisé le journal. Les quatre blessés, eux, se trouvent dans un état grave et ont été transférés à l’hôpital de Tizi-Ouzou.

>> A lire aussi : Algérie: 300 personnes ont couru à Alger en soutien à une femme agressée pendant son jogging

>> A lire aussi : Algérie: Le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police, considéré comme potentiel successeur