Canada: Le Premier ministre Justin Trudeau sera candidat aux législatives de 2019

POLITIQUE Le Premier ministre canadien a été investi dimanche par le parti libéral pour être candidat à sa succession...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau devant sa femme et ses supporters à Montréal dimanche 19 août 2018.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau devant sa femme et ses supporters à Montréal dimanche 19 août 2018. — Paul Chiasson/AP/SIPA

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau sera officiellement candidat à sa succession lors des prochaines élections législatives à l’automne 2019, a-t-il annoncé dimanche.

Justin Trudeau a été officiellement investi dimanche par le parti libéral, dans sa circonscription de Papineau (centre de Montréal), fief libéral dont il est député depuis 2008. Il avait été réélu en 2011 et 2015.

« Politique positive »

Lors d’un discours devant les membres de son parti à Montréal, où il venait de participer à la parade des fiertés homosexuelles, Justin Trudeau a redit sa volonté de pratiquer une « politique positive ».

« Ma croyance en la politique positive n’a pas changé », a-t-il expliqué. « Je suis profondément convaincu qu’en dépit de la polarisation à laquelle nous assistons dans le monde, le populisme, la politique de la peur et de la division, rester positif, rassembler les gens, chercher les moyens d’insister sur nos valeurs communes au-delà de nos différences, est le seul moyen de bâtir un pays plus fort, un monde plus fort ».

Réduire l’écart entre riches et pauvres

Le chef du parti libéral a notamment promis de réduire l’écart entre riches et pauvres et de relever le niveau de vie des populations autochtones. Mi-juillet, Justin Trudeau a procédé à un remaniement ministériel grâce auquel il espérait remettre en selle les Libéraux, talonnés par l’opposition conservatrice dans les sondages, à un peu plus d’un an des prochaines élections législatives, prévues à l’automne 2019.

>> A lire aussi : VIDEO. Les taxes américaines «risibles» auront des conséquences aux USA, préviennent Macron et Trudeau

>> A lire aussi : Canada: La journaliste «pelotée» il y a dix-huit ans par Justin Trudeau confirme «l'incident»

>> A lire aussi : L'Arabie saoudite menace le Canada après ses critiques sur les droits de l'homme, Trudeau refuse de s'excuser