VIDEO. Pont effondré à Gênes: La Bulgarie, le pays le plus pauvre de l'Union européenne, veut rénover ses 211 ponts

TRANSPORT Le réseau routier bulgare compte 211 ponts, dont la plupart construits il y a 35 à 40 ans, sont en mauvais état...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Pont Morandi, à Gênes, s'est effondré mardi 14 août.
Le Pont Morandi, à Gênes, s'est effondré mardi 14 août. — Handout / ITALIAN POLICE / AFP

Il anticipe le pire. Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov a demandé une rénovation de tous les ponts dans son pays, le plus pauvre de l' Union européenne et dont l'infrastructure est délabrée, après l'effondrement du pont à Gênes, a-t-on appris jeudi. Selon le compte-rendu d'une réunion gouvernementale mercredi, le ministre du développement régional Nikolay Nankov a annoncé que 211 ponts, dont la plupart construits il y a 35 à 40 ans, étaient en mauvais état.

«Tout doit être rénové et consolidé», a déclaré le chef du gouvernement, évoquant «soit un financement par des crédits à rembourser par le futur système de péage, soit par des moyens budgétaires» et en précisant vouloir «une rénovation simultanée partout», au lendemain de l'effondrement mardi d'un viaduc à Gênes, en Italie, qui a fait 38 morts.

Le gouvernement conservateur bulgare profite depuis une dizaine d'années d'un financement européen pour moderniser l'infrastructure sous-développée qui n'avait pas été entretenue après la chute du communisme en 1989. Pour une superficie de 111.000 km2, la Bulgarie n'a que 777 km d'autoroutes dont une partie en mauvais état.