VIDEO. Effondrement du viaduc de Gênes: Le parquet de Paris ouvre une enquête pour «homicides involontaires»

ACCIDENT Il y a au moins quatre victimes françaises...

L.Gam. avec AFP

— 

Les opérations de secours se poursuivaient dans la nuit du 14 à 15 août 2018 à Gênes pour retrouver d'éventuels survivants après l’effondrement d'un viaduc.
Les opérations de secours se poursuivaient dans la nuit du 14 à 15 août 2018 à Gênes pour retrouver d'éventuels survivants après l’effondrement d'un viaduc. — Flavio Lo Scalzo/AP/SIPA

Le dernier bilan connu fait état de 39 morts, dont quatre Français dans l’ effondrement du viaduc de Gênes mardi. Des décès qui ont déclenché l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris. Les quatre Français sont originaires d’Occitanie, a indiqué mercredi la présidente de la région Occitanie Carole Delga.

« Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d’autres Français parmi les victimes », ajoute le communiqué du Quai d’Orsay.

La gendarmerie en charge de l'enquête

Le parquet de Paris a annoncé dans la soirée avoir ouvert une enquête pour « blessures involontaires » et « homicides involontaires », en raison de la présence de ressortissants français parmi les victimes. Les investigations ont été confiées à la DGGN (Direction générale de la gendarmerie nationale).

Le dernier bilan de la catastrophe en Italie s’élève à 39 morts, 15 blessés et plusieurs disparus, selon les autorités italiennes.