Sibérie: Découverte d'un fossile de poulain vieux de 40.000 ans parfaitement conservé

ARCHEOLOGIE L’animal a été extrait intact du sol gelé du cratère de Batagaika, dans la région de Yakutia…

20 minutes avec agence

— 

Le cheval a été découvert dans le cratère de Batagaika, en Sibérie.
Le cheval a été découvert dans le cratère de Batagaika, en Sibérie. — Capture d'écran YouTube / vlad9vt

Une expédition menée conjointement par une université russe et une japonaise a permis la découverte du cadavre d’un poulain mort au paléolithique, parfaitement conservé dans les glaces, rapporte le Siberian Times, relayé par RTL.

Les chercheurs ont trouvé l’animal dans le cratère de Batagaika, dans la région de Yakutia (Sibérie). Le cratère s’élargit chaque année avec la fonte du pergélisol, une zone souterraine gelée en permanence. Le poulain était enfoui à trente mètres de profondeur, dans l’une des parois du cratère.

La « porte de l’enfer »

Le cratère de Batagaika est surnommé la « porte de l’enfer », car la fonte du sol permet aux scientifiques de découvrir des éléments conservés dans la glace depuis des dizaines voire des centaines de milliers d’années. D’autres animaux bien conservés avaient déjà été découverts dans le pergélisol, mais jamais entiers.

« Le poulain a le pelage, la crinière, la queue et même les organes parfaitement conservés », s’enthousiasme un scientifique. « Nous n’avons pas constaté de blessures. C’est une première mondiale. »

Un poulain âgé de trois mois

« Nous avons pu obtenir dans la zone autour de l’animal des échantillons de sols eux aussi intacts », indique Semyon Grigoryev, chercheur russe et coauteur de l’étude. « Cela nous permettra de reconstituer l’environnement du poulain à sa mort. »

Le cheval était âgé de seulement trois mois. « C’est la première découverte dans le monde d’un cheval préhistorique d’un si jeune âge dans un tel état de conservation », selon le scientifique.

>> A lire aussi : VIDEO. Sibérie: Un chien vieux de 12.400 ans découvert dans les sols gelés

>> A lire aussi : Sibérie: Des vers ramenés à la vie après avoir passé 42.000 ans dans la glace