Les parents de Melania Trump naturalisés grâce à la «migration en chaîne»

ETATS-UNIS Ils ont reçu la nationalité américaine alors que le président a juré de lutter contre le rapprochement familial...

20 Minutes avec AFP

— 

Les parents de Melania Trump, Viktor et Amalija Knavs, ont obtenu la nationalité américaine le 9 août 2018.
Les parents de Melania Trump, Viktor et Amalija Knavs, ont obtenu la nationalité américaine le 9 août 2018. — Seth Wenig/AP/SIPA

Il veut mettre fin au rapprochement familial… sauf quand cela concerne ses beaux-parents. Les parents slovènes de la Première dame Melania Trump ont reçu la citoyenneté américaine jeudi lors d’une cérémonie officielle, a confirmé à l’AFP l’un de leurs avocats, Michael Wildes.

Les beaux-parents du président Trump, Viktor et Amalija Knavs, ont prêté serment lors d’une cérémonie de naturalisation à New York. Depuis le mois de février, ils étaient résidents permanents aux Etats-Unis. Viktor Knavs, vendeur de voitures, et sa femme Amalija, employée dans une usine textile, ont plus de 70 ans. A la retraite, ils passent la plupart de leur temps aux Etats-Unis en compagnie de leur fille Melania et de leur petit-fils Barron (12 ans).

« Il faut en terminer avec la migration en chaîne »

Donald Trump s’est fait élire notamment sur la promesse de répondre avec fermeté à la question de l’immigration. Il n’a de cesse de critiquer un système connu sous le nom de « migrations en chaîne », dont semblent avoir bénéficié ses beaux-parents.

Cette expression désigne des étrangers qui parviennent à venir légalement aux Etats-Unis grâce au parrainage de membres de leur famille qui ont immigré avant eux, notamment des frères ou soeurs, ou des enfants.

Mots-clés :