La première élue musulmane des Etats-Unis fera son entrée au Congrès en janvier

ETATS-UNIS Rashida Tlaib, ancienne avocate américano-palestinienne de 42 ans, deviendra la première élue musulmane à intégrer le Congrès en janvier 2019...

20 Minutes avec AFP

— 

Rashida Tlaib, première élue musulmane à intégrer le Congrès américain.
Rashida Tlaib, première élue musulmane à intégrer le Congrès américain. — capture d'écran

Le Congrès américain s'apprête à accueillir la première élue musulmane de son histoire. Rashida Tlaib, fille d'immigrés palestiniens arrêtée il y a deux ans pour avoir perturbé un discours de Donald Trump, est en effet assurée de faire son entrée à la Chambre des représentants en janvier, après les élections législatives de mi-mandat.

L'ancienne avocate de 42 ans, qui a remporté une primaire démocrate dans le Michigan  et qui n'aura aucun candidat républicain face à elle, n'a pas caché son émotion dans un tweet : « Un grand merci pour avoir rendu possible ce moment incroyable. Les mots me manquent. J'ai hâte de vous représenter au Congrès. »

« Nous faisons partie intégrante de la société »

Rashida Tlaib deviendra ainsi la première musulmane de l'histoire à faire son entrée au Congrès, 12 ans après qu'il ait accueilli son premier élu musulman, Keith Ellison, élu du Minnesota. A l'heure actuelle, un seul autre musulman y siège : Andre Carson, élu depuis 2008 dans l'Indiana.

L'ancienne avocate a vécu l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis comme un « signal d'alarme » pour de nombreuses femmes américaines.

Elle avait affirmé en mai à la chaîne CBS News que son élection enverrait « un grand message » à l'ensemble des Etats-Unis: « Nous faisons partie intégrante de la société et nous voulons lui rendre quelque chose en retour, comme tous les autres. »