VIDEO. Italie: Un mort et 68 blessés dans l’explosion d’un camion citerne à Bologne

ACCIDENT Le camion-citerne a embouti un autre camion avant d'exploser...

20 Minutes avec AFP

— 

Des camions-citernes à proximité de La Rochelle (image d'illustration).
Des camions-citernes à proximité de La Rochelle (image d'illustration). — Xavier LEOTY / AFP AFP / AFP

Au moins une personne a été tuée et des dizaines d’autres blessées ce lundi quand un camion-citerne a explosé sur le périphérique de Bologne, provoquant une énorme gerbe de feu et un violent incendie.

Selon les images d’une caméra de surveillance du trafic diffusées par la police, le camion-citerne a percuté par l’arrière un autre camion à l’arrêt : le choc a provoqué une petite explosion et un incendie, qui a dans un second temps, provoqué l’énorme explosion. Une partie de la chaussée s’est effondrée sur une autre route en-dessous, où des véhicules ont été piégés.

Plus de deux heures pour éteindre l'incendie

Les pompiers ont mis près de deux heures à éteindre l’incendie, qui s’est propagé à des véhicules garés sur le parking d’un concessionnaire jouxtant l’autoroute. Les secouristes ont ensuite commencé le délicat travail de tri des débris et des carcasses calcinées pour tenter de retrouver d’éventuelles victimes. Selon la préfecture, le bilan est d’au moins un mort et 68 blessés.

Plusieurs restes humains ont été retrouvés sur les lieux, laissant penser dans un premier temps à plusieurs victimes différentes. Un porte-parole des pompiers a assuré qu’il s’agissait d’une seule personne mais que le bilan risquait malgré tout de s’alourdir.

La plupart des blessés souffrent de brûlures. Des policiers ou pompiers intervenus sur le premier incendie figurent parmi les victimes les plus graves. Beaucoup des blessés ont aussi été touchés par des débris ou par des vitres ayant volé en éclats dans le voisinage.

« A un moment, on a entendu une violente explosion »

Le drame s’est déroulé à hauteur de Borgo Panigale, près de l’aéroport. L’axe, qui relie le nord-est et le sud de l’Italie, a été fermé à la circulation dans les deux sens et risque de ne pas rouvrir dans l’immédiat.

« Je travaillais ici (dans un restaurant voisin). A un moment, on a entendu une violente explosion, j’ai pensé que c’était une attaque terroriste », a raconté Marco Rosadini, dont la voiture est restée bloquée sous l’autoroute effondrée, au journal La Repubblica.

>> A lire aussi : Italie. Deux accidents de bateau dans la lagune de Venise font trois morts et huit blessés

>> A lire aussi : VIDEO. Portugal. Les pompiers luttent contre un gigantesque incendie au sud du pays

>> A lire aussi : Italie. La justice italienne ne retient pas le motif raciste dans l'agression d'une athlète noire