VIDEO. Indonésie: Un séisme de magnitude frappe Lombok, au moins 91 morts et 900 touristes évacués

INDONESIE C’est le deuxième séisme en deux semaines, six jours à peine après un premier tremblement de terre qui a tué 17 personnes...

20 Minutes avec AFP

— 

Des personnes touchées par le séisme à Lombok s'abritent dans des tentes, le 6 août 2018.
Des personnes touchées par le séisme à Lombok s'abritent dans des tentes, le 6 août 2018. — Adrial Pranandi/AP/SIP

Environ 900 touristes sont en cours d’évacuation à Lombok. Un séisme de magnitude 7 a secoué dimanche  ’île indonésienne de Lombok et fait au moins 91 morts et des centaines de blessés, une semaine après un premier tremblement de terre qui avait fait 17 morts. Le séisme, qui a également endommagé des milliers de bâtiments, a été ressenti sur l’île voisine de Bali.

Quelque 200 touristes « indonésiens et étrangers » ont déjà quitté les trois îles de Gili, et « il en reste environ 700 en attente d’évacuation », a déclaré un porte-parole de l’agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho.

Un précédent séisme la semaine dernière

Une alerte au tsunami, levée par la suite, a suscité la panique, les habitants se précipitant pour trouver un lieu sûr, a expliqué le porte-parole. La plupart des personnes décédées se trouvaient dans le nord de Lombok, loin des principaux sites touristiques situés dans le sud et l’ouest de l’île.

Des hôtels de ces îles ont été endommagés par le fort séisme suivi d’une alerte au tsunami qui a provoqué des réactions de panique. De nombreux touristes ont demandé à quitter les lieux pour l’île de Lombok, afin de rejoindre l’aéroport. Mataram, la principale ville de l’île, a été très touché par le séisme et de nombreux bâtiments ont été endommagés, selon Sutopo Purwo Nugroho. L’électricité a été coupée dans plusieurs quartiers de la ville et des patients ont été évacués du principal hôpital, ont déclaré des responsables et des témoins.

Chutes de tonnes de pierres

Dimanche dernier, un tremblement de terre de magnitude 6,4 avait été suivi de multiples répliques ayant provoqué la chute de tonnes de pierres et de boue qui ont bloqué des sentiers du mont Rinjani, un volcan prisé par les touristes pour ses sites de randonnées.

Environ 800 randonneurs et leurs accompagnateurs étaient dans la montagne au moment du séisme et 560 d’entre eux s’étaient retrouvés coincés dans la nuit. Parmi ces touristes se trouvaient des Français, des Allemands, des Néerlandais, des Américains ou encore des Thaïlandais, selon les autorités de l’archipel de l’Asie du Sud-Est, tous évacués sains et saufs de Lombok.

>> A lire aussi : Séisme en Indonésie: «Fatigués mais en bonne santé», 500 randonneurs évacués des pentes d'un volcan

>> A lire aussi : VIDEO. Indonésie: Plus de 500 randonneurs bloqués en montagne après un séisme à Lombok