Canada: Un touriste allemand blessé par balle à la tête, un homme interpellé puis relâché

FAITS DIVERS Les enquêteurs n'écartent aucune piste...

20 Minutes avec AFP

— 

Un policier canadien.
Un policier canadien. — Leon T Switzer/NEWSCOM/SIPA

Un homme a été interpellé puis remis en liberté vendredi au  Canada dans le cadre de l’enquête ouverte après qu’un touriste allemand a été blessé par balle à la tête alors qu’il circulait avec sa famille près de la ville de Calgary, a annoncé la police canadienne. Il ne fera l’objet d’aucune poursuite, ont précisé les enquêteurs dans un communiqué publié samedi soir.

Suite aux appels à témoins, les enquêteurs avaient retrouvé devant une propriété de la commune de Cochrane (province de l’Alberta), une Chrysler Sebring noire qui pourrait être impliquée dans l’incident. « Un adulte qui se trouvait dans cette propriété a été arrêté », avait précisé la police dans un communiqué publié vendredi. « Son implication dans l’incident fait actuellement l’objet d’investigation ».

La victime est dans un état « critique mais stable »

Contrairement à ce qu’ils avaient indiqué dans un premier temps, les enquêteurs estiment désormais qu’il ne s’agit probablement pas d’un différend entre automobilistes, et n’écartent aucune piste. « Selon les éléments dont nous disposons actuellement, tout laisse penser qu’il ne s’agit pas d’un cas de violence routière », précise la police. « Aucun des occupants » du SUV à bord duquel circulait la famille allemande « n’était visé intentionnellement par ce coup de feu ». L’incident s’était produit jeudi à environ 60 km à l’ouest de Calgary.

Le touriste allemand, âgé de 60 ans, circulait à bord d’un véhicule avec trois membres de sa famille en direction du parc national de Banff, dans la province de l’Alberta, lorsqu’il a été atteint par une balle en pleine tête, pour une raison encore indéterminée. Son SUV a terminé sa course dans un fossé et percuté un arbre, blessant légèrement les trois autres passagers. Le touriste allemand a été opéré à l’hôpital de Calgary où les médecins ont extrait la balle de son crâne. Samedi soir, il se trouvait dans un état « critique mais stable ».

Mots-clés :