Eir Zivan, le 26 juillet 2018. Une explosion sur la partie syrienne du plateau du Golan occupée et annexée par Israël.
Eir Zivan, le 26 juillet 2018. Une explosion sur la partie syrienne du plateau du Golan occupée et annexée par Israël. — Jack GUEZ / AFP

CONFLIT

L’armée israélienne assure avoir abattu sept terroristes qui tentaient de s’infiltrer dans le Golan

Un porte-parole de l’armée israélienne a indiqué que ces hommes étaient membres de Daesh et qu’ils projetaient de s’infiltrer en Israël pour y commettre des attentats…

Ils étaient armés de fusils d’assaut de type Kalachnikov, de grenades et de ceintures d’explosifs… L’armée israélienne a indiqué, ce jeudi, avoir tué, lors d’un raid aérien, sept hommes armés qui s’approchaient à quelques centaines de mètres des positions israéliennes dans la partie du Golan annexée et occupée par l’État hébreu.

Apparemment, ces hommes étaient membres de Daesh et projetaient de s’infiltrer en Israël pour y commettre des attentats, a affirmé à des journalistes un porte-parole de l’armée.

Le plateau du Golan est un territoire syrien occupé et administré par Israël depuis 1967. Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.

Carte de localisation des raids israéliens sur le plateau du Golan.
Carte de localisation des raids israéliens sur le plateau du Golan. - INFOGRAPHIE, rg / sim / AFP

>> A lire aussi: Le match Israël Argentine annulé après des menaces de mort contre Messi.