Mongolie: Un avion turc retenu au sol après une tentative d'enlèvement impliquant la Turquie

ROCAMBOLESQUE L'avion a finalement pu décoller après huit heures de négociations avec les autorités mongoles...

20 Minutes avec agences

— 

Le directeur d'école kidnappé pendant quelques heures est soupçonné par la Turquie d'être un partisan de Fethullah Gülen (ici aux États-Unis en juillet 2016).
Le directeur d'école kidnappé pendant quelques heures est soupçonné par la Turquie d'être un partisan de Fethullah Gülen (ici aux États-Unis en juillet 2016). — Thomas URBAIN AFP

Un avion turc a été empêché de décoller de l’aéroport d’Oulan-Bator (Mongolie) pendant plusieurs heures ce vendredi. Ce blocage faisait suite à une tentative d’enlèvement, dont la Turquie est soupçonnée d’être la commanditaire.

Dans la matinée, des amis de Veysel Akcay, un directeur d’école de 50 ans, ont signalé que ce dernier aurait été kidnappé par cinq individus. L’homme aurait ensuite été embarqué dans l’avion de tourisme, qui appartiendrait en fait à l’armée de l’air turque.

Huit heures de négociations

Veysel Akcay est soupçonné par Ankara d’être un proche de Fethullah Gülen, prédicateur musulman exilé aux Etats-Unis soupçonné par la Turquie d’avoir organisé le putsch manqué de juillet 2016. Des enseignants assurent cependant qu’il n’existe aucun lien entre les deux hommes.

Pendant huit heures, les ravisseurs présumés ont tenté de négocier leur autorisation de décollage avec les autorités mongoles. L’avion de tourisme a finalement pu quitter l’aéroport mais sans Veysel Akcay, selon la déclaration d’un responsable mongol sur Twitter.

Le directeur hors d’affaire et bien portant

Pendant les tractations, les responsables de l’ambassade de Turquie ont été convoqués. La vice-ministre mongole des Affaires étrangères les a informés que toute tentative d’enlèvement sur le territoire représentait une « violation grave de l’indépendance et de la souveraineté » du pays. De son côté, le ministre turc des Affaires étrangères nie le kidnapping, selon le gouvernement de Mongolie.

Veysel Akcay a fait une apparition publique dans la nuit de vendredi à samedi lors de sa sortie d’un hôpital d’Oulan-Bator. Le quinquagénaire a remercié les personnes qui l’avaient soutenu et expliqué « ne pas connaître » ses ravisseurs. Auparavant, le directeur d’école avait été entendu par la police et passé des examens médicaux.

>> A lire aussi : VIDEO. Turquie: Erdogan réélu pour un mandat aux pouvoirs renforcés

>> A lire aussi : Turquie: Quatorze journalistes du quotidien d’opposition «Cumhuriyet» condamnés pour «terrorisme»