Inde: Les pluies diluviennes de la mousson ont tué 49 personnes

INTEMPERIES Les autorités locales ont lancé un appel pour organiser l’évacuation de tous les bâtiments qui menacent de s’effondrer…

20 Minutes avec agences

— 

Une route partiellement effondrée à cause des pluies diluviennes, dans le nord de l'Inde, le 26 juillet 2018.
Une route partiellement effondrée à cause des pluies diluviennes, dans le nord de l'Inde, le 26 juillet 2018. — Sakib Ali/Hindustan Tim/SIPA

Inondations, immeubles effondrés… Les violentes pluies de mousson qui touchent le nord de l’Inde ont fait 49 morts depuis jeudi 26 juillet, selon les autorités du pays. L’Agence météorologique indienne a mis la population en garde sur de nouvelles intempéries à venir dans les cinq prochains jours.

Certaines victimes se sont retrouvées enterrées lors de l’effondrement de bâtiments. D’autres sont mortes noyées, électrocutées ou tuées lors d’accidents de la route causés par la pluie.

Des fleuves en crue

La région de l’Uttar Pradesh, qui compte près de 220 millions d’habitants, est à haut niveau d’alerte. Les autorités ont lancé un appel pour faire évacuer les bâtiments à risque. Les effondrements de bâtiments sont monnaie courante en Inde, en particulier pendant la saison des moussons (juin à septembre).

Le fleuve Yamuna, qui traverse New-Delhi, a franchi ce samedi la barre dangereuse des 204 mètres, poussant les autorités à émettre une alerte. Le niveau de l’eau de l’eau devrait encore grimper. Ces pluies diluviennes ont aussi touché l’Etat du Rajasthan, très touristique.

>> A lire aussi : Japon: Après des inondations meurtrières, le pays subit l'assaut d'un typhon

>> A lire aussi : VIDEO. Laos: Un premier bilan fait état de 131 disparus après l'effondrement d'un barrage