Un vol Paris-Pékin fait demi-tour après une fausse alerte «terroriste»

AVIATION L'avion s'est posé sans incident...

20 Minutes avec AFP

— 

Un avion de la compagnie Air China (Illustration).
Un avion de la compagnie Air China (Illustration). — Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

Un vol d'Air China qui reliait Paris à Pékin a fait demi-tour jeudi en raison d'une alerte « terroriste », qui s'est finalement avéré être fausse, ont annoncé les autorités françaises. L'alerte avait été confirmée à 20 Minutes par une source aéroportuaire. 

« Un passager retardé par un colis abandonné à l'aéroport de Roissy a téléphoné à la compagnie en disant qu'il y avait une bombe dans le terminal et son interlocuteur a compris qu'il y avait une bombe a bord de l'avion », a précisé à l'AFP la Délégation préfectorale des aéroports parisiens. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et cet homme, un Australien selon une source proche de l'enquête, a été placé en garde à vue. 

Le vol CA 876 est revenu se poser sans incident à Paris, a ajouté la compagnie aérienne chinoise, sans donner d'autres détails sur l'incident. Le Boeing 787 avait décollé à 12h59 (10H59 GMT) de l'aéroport Charles-de-Gaulle où il est revenu se poser à une heure non précisée, selon le site d'informations FlightRadar.