Macao: Le gouvernement adopte les 533 lévriers d'un cynodrome fermé pour cruauté animale

CRUAUTÉ ANIMALE Le gouvernement a annoncé ce samedi que les 533 chiens du Canidrome étaient dans un « état de santé normal »…

20 Minutes avec agences

— 

Une course de lévriers (illustration).
Une course de lévriers (illustration). — Nati Harnik/AP/SIPA

Les autorités de Macao sont désormais les heureuses propriétaires de plus de 500 lévriers de course. Les animaux risquaient l’abandon après la fermeture d’un cynodrome accusé de mauvais traitements sur les animaux.

Le Canidrome Club est la propriété d’Angela Leong, une des femmes les plus puissantes de cette région chinoise autonome. Ouvert en 1931, il était jusqu’à sa fermeture la seule piste de courses de chiens autorisée en Asie.

70 chiens morts en 2016

Mais l’établissement était depuis longtemps la cible de critiques des groupes de défense animale. Selon eux, les lévriers étaient traités avec cruauté et parfois mis à mort après une série de défaites. Après une longue querelle entre ces militants et Angela Leong, le gouvernement du « Las Vegas asiatique » a donc décidé de prendre lui-même en charge les animaux.

Dans un communiqué publié ce samedi, les autorités ont annoncé que les 533 lévriers étaient dans un « état de santé normal ». Des bénévoles des associations de défense animale et des spécialistes du gouvernement vont les prendre en charge. En 2016, quelque 70 chiens sont morts ou ont été tués en raison de blessures, maladies ou sous-performances, selon Anima, une association qui militait pour la fermeture du cynodrome.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: La vidéo d'un chien qui fredonne «Toxic» de Britney Spears devient virale

>> A lire aussi : Indre-et-Loire: Propriétaires de chien, attention aux cyanobactéries